Début de vie > Eugénisme

L'eugénisme au temps de la procréation médicalisée

L'eugénisme au temps de la procréation médicalisée

A bien des égards, la notion d'eugénisme appartient au passé. Le terme est aujourd'hui revêtu d'une charge historique lourde et même repoussante ; il évoque immanquablement les exactions passées du régime nazi. Pourtant, depuis quelques décennies, le terme « eugénisme » est progressivement réapparu dans le vocabulaire courant, à la faveur des débats portant sur le statut du corps humain, ou sur le sens de l'acte médical et technique. La notion d'eugénisme intéresse directement les limites existantes entre le faisable et le souhaitable, entre le scientifique et le médical, et interroge notre rapport au corps humain. Elle appelle donc indiscutablement une réflexion du ressort de la bioéthique. A l'heure où la vocation de la médecine est remise en question, voire parfois détournée, il paraît nécessaire de penser l'eugénisme, tant du point de vue de son sens, que de son histoire ou sa portée, afin de démêler le vrai du faux et de porter un regard averti sur l'actualité. C'est pourquoi l'...

 Fichier PDF  Lire la suite 


Y a-t-il un "bon" et un "mauvais" eugénisme ?

Belgique - Y a-t-il un "bon" et un "mauvais" eugénisme ?

Dans un avis récent relatif aux modifications géniques somatiques et germinales, le Comité Consultatif de Bioéthique de Belgique n'oppose pas d'objection à la pratique d'un « eugénisme privé de sélection lié à l'utilisation des techniques de dépistage prénatal (DPN) ou préimplantatoire(DPI) ». De fait, comme le déplorait déjà Jacques Testart en 1994 dans son livre " Le désir du gène", l'eugénisme contemporain se pratique au stade embryonnaire. Le chapitre II de l'avis du Comité tente de dissiper la peur liée à l'utilisation du vocable "eugénisme" et de clarifier les concepts. Pour ce faire, il opère une distinction fondamentale selon la méthode utilisée. Ainsi l'eugénisme négatif vise l'élimination des "mauvais" gènes (ou des gènes indésirables) tandis que l'eugénisme positif vise la promotion des "bons" gènes (ou des gènes désirables)

 Fichier PDF  Lire la suite