Début de vie

Procréation médicalement assistée (PMA)

Procréation médicalement assistée (PMA)

Au cours des dernières années, on constate une augmentation considérable du nombre de traitements de l'infertilité en Belgique. Le nombre de cycles de traitement par FIV/ICSI a plus que doublé entre 2004 et 2014, passant de 14.652 à 33.370 durant cette période. On a de plus enregistré une augmentation inexpliquée de presque 20% du nombre des traitements chez les moins de 36 ans. La Belgique est-elle plus sujette à l'infertilité ou plus prompte à lancer des traitements lourds et coûteux ?

Assiste-t-on à une surconsommation dans le domaine de la médecine reproductive? Dans, l'European Journal of Obstetrics & Gynecology and Reproductive Biology notamment, en mai 2017, des scientifiques s'alarment du recours beaucoup trop fréquent à la FIV/ICSI. Le Collège de médecins « Médecine de la reproduction » - l'organe responsable de l'organisation de l'évaluation externe de la médecine reproductive - s'inquiétait déjà en 2011 du recours banalisé à la PMA. En serait-on donc arrivé à abuser de ce...

 Fichier PDF  Lire la suite 


Bébé FIV à 3 parents

Qu'est-ce que la FIV à 3 parents?

Comment mener une Réflexion éthique autour de cette question?

 Fichier PDF  Lire la suite 


Avortement provoqué

Avortement provoqué

Fiche n° 7 : L'AVORTEMENT PROVOQUÉ

I - BREVE PRESENTATION - II. QUE DIT LE DROIT ?- III.  APPRECIATION CRITIQUE - IV.  LES CHIFFRES - ANNEE 2011

Embryon ''amas de cellules'' ou être humain ? La femme a le droit de disposer de son corps ... Le droit mis au service du fort ? L'avortement légalisé parce qu'il a toujours existé ? Les problèmes matériels - La femme est-elle vraiment libre de son choix ? Les conséquences psychologiques. Après un avortement, se faire aider ?
 

Fiche didactique :  1 sujet traité de façon objective - 1 recto verso  pour comprendre en peu de temps

Des définitions, des chiffres, des idées clés, en seulement 1 feuille. Outil didactique pour  enseignants et étudiants.

 Fichier PDF  Lire la suite 


Accouchement sous x

Accouchement sous x

Certaines femmes qui veulent mener leur grossesse jusqu'à son terme et donner vie à leur enfant peuvent se sentir incapables de l'éduquer pour des raisons diverses : sociales, psychologiques ou économiques.
Elles décident dès lors d'accoucher dans l'anonymat et d'abandonner immédiatement leur enfant, qui ne pourra jamais savoir qui est sa mère.
 

 Fichier PDF  Lire la suite 


Diagnostic préimplantatoire

Diagnostic préimplantatoire

I - BRÈVE PRÉSENTATION
Technique consistant, dans le cadre d'une fécondation in vitro, à analyser une ou des caractéristiques génétiques d'embryons in vitro afin de recueillir des informations qui vont être utilisées pour choisir les embryons qui seront implantés.
II - QUE DIT LE DROIT ?
III - APPRÉCIATION CRITIQUE
1. Le DPI ne soigne pas : il conduit à l'élimination des embryons 'défectueux'
2. Du test génétique héréditaire à la médecine prédictive pour un enfant parfait
3. Une FIV même pour les couples fertiles ?

 Fichier PDF  Lire la suite 


Diagnostic prénatal (DPN)

Diagnostic prénatal (DPN)

I  − Brève présentation

Diagnostic porté sur l'embryon ou le foetus humain in utero, pour déceler d'éventuelles anomalies morphologiques ou maladies génétiques ou chromosomiques, ou une prédisposition à développer une maladie dans le futur.

Deux types de méthodes
Les méthodes non invasives (sans risque pour la santé de la mère ni de l'enfant.)

Les méthodes invasives (parce qu'elles impliquent une intervention à l'intérieur de l'organisme et présentent des risques pour la mère et le foetus )

II − Questions éthiques
Sur-médicalisation de la grossesse ?

Risques et responsabilités : quel risque et pour qui ?

Handicap interdit ?

Eugénisme ?

Pistes à explorer ?
 

 Fichier PDF  Lire la suite 


Gestation pour autrui

Gestation pour autrui

 Définition

L'expression « gestation pour autrui » (GPA) désigne un ensemble de situations dans lesquelles une femme, la mère porteuse, accepte de porter et de mettre au monde un enfant à la demande d'un couple. 

Pourquoi recourt-on à cette pratique ?

La maternité pour autrui permet aux femmes souffrant de pathologies utérines qui les empêchent de mener elles-mêmes une grossesse à terme, de combler leur désir d'avoir un enfant, généralement issu de leurs propres gamètes. Par ailleurs, pour les couples homosexuels masculins, le recours à la maternité pour autrui est la seule possibilité de donner naissance à un enfant.

Que dit le droit?

 Appréciation critique...

 Fichier PDF  Lire la suite