Directives nationales concernant les soins palliatifs

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Non classés

Rapports et avis - Suisse Suisse

Publié le : 12/01/2011

Auteur / Source : Office fédéral de la santé publique (Suisse)

But des « Directives nationales concernant les soins palliatifs »

En Suisse, il existe une série de définitions concernant les soins palliatifs. Suivant les disciplines (médecine, soins, travail social, psychologie, théologie, éthique, etc.) et les régions, les conceptions sur les soins palliatifs varient, tout comme les avis sur qui peut ou non prétendre à ces prestations.

La finalité des « Directives nationales concernant les soins palliatifs » est de créer au niveau national un consensus entre les différents acteurs sur la définition des soins palliatifs, les valeurs fondamentales, les principes, les groupes cibles et les prestataires. Ces directives

visent à étendre l'acceptation des soins palliatifs en Suisse et à encourager leur intégration dans les différents domaines de la société. Une conception commune des soins palliatifs est l'une des conditions essentielles pour que la mise en oeuvre de la stratégie nationale 2010-2012 réussisse.

Les présentes directives s'entendent comme un guide pour le développement des soins palliatifs en Suisse. Il ne s'agit pas ici de définir des critères de qualité pour ces soins ou de discuter des modèles de financement. Ces aspects, ainsi que les autres mesures, seront traités ultérieurement, dans le cadre de la mise en oeuvre de la « Stratégie nationale en matière de soins palliatifs 2010-2012 ».2 Ces directives ne doivent pas non plus inciter les personnes en fin de vie à recourir à des prestations sans qu'il y ait une indication précise.

  • fin de vie
  • euthanasie
  • Suisse

Articles similaires

Avis : euthanasie d’un patient français par son médecin en Belgique

- Fin de vie

Dans un avis par lettre du 22 octobre, le Comité consultatif de Bioéthique de Belgique s'est montré divisé sur la question de savoir si un médecin établi à l'étranger mais autorisé à exercer sur le sol belge, peut venir en Belgique avec son patient qui demande l'euthanasie, « et le faire admettre dans un centre de court séjour belge ou dans une maison de repos et de soins belge afin de l'y euthanasier ».

Le cas soumis au Comité était celui d'un médecin français qui se rendait régulièrement a...

Lire la suite

Problèmes de l’assistance médicale au suicide en Suisse

- Fin de vie

Une prise de position de la Commission Centrale d'Éthique (CCE) de l'Académie Suisse des Sciences Médicales relative aux problèmes de l'assistance médicale au suicide.

A plusieurs reprises, la Commission Centrale d'Éthique de l'ASSM (CCE) a été priée de prendre position dans des cas individuels d'assistance au suicide. La question régulièrement mise en avant était de savoir si les médecins experts, respectivement ceux qui établissent les prescriptions, agissaient dans le respect des directive...

Lire la suite

Rapport de la Commission d’évaluation euthanasie 2012

Rapport de la Commission d’évaluation euthanasie 2012

- Fin de vie

2012 - Commission de contrôle et d'évaluation de l'euthanasie

Cinquième Rapport aux Chambres Législatives (Années 2010 et 2011)

Lire la suite