86% des personnes dans le monde n’ont pas accès à des soins palliatifs de qualité

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités

Publié le : 07/01/2020

Auteur / Source : gla.ac.uk

« Des millions de patients et de familles souffrent aujourd'hui inutilement du fait de la lenteur des progrès en matière de développement des soins palliatifs dans le monde ». Tel est le constat dégagé par le Dr. Stephen Connor, directeur de la Worldwide Hospice and Palliative Care Alliance, et collaborateur d'une récente étude de l'université de Glasgow relative à l'accessibilité des services de soins palliatifs à travers le monde.
Compte tenu des besoins grandissants en matière d'accompagnement spécifique des personnes en fin de vie, l'accès aux soins palliatifs constitue aujourd'hui plus que jamais une véritable nécessité à travers le monde.
Face à cette nécessité, l'étude dirigée par le Professeur David Clark montre pourtant que les services de soins palliatifs restent à l'heure actuelle un luxe inaccessible pour une grande majorité de la population mondiale. Plus précisément, 86 % de la population mondiale ne bénéficie pas de services de soins palliatifs leur permettant de « soulager leur souffrance ».
L'étude montre ainsi que 30 pays sur 198 possèdent aujourd'hui des services de soins palliatifs performants et intégrés au système de soins de santé.

Ce constat intervient alors qu'une hausse de 87% des cas de pathologie nécessitant une approche palliative est estimée à l'horizon 2060.
Si la Belgique n'est certes pas la plus à plaindre à l'échelle mondiale, le financement insuffisant des soins palliatifs reste une préoccupation importante, notamment du point de vue de la formation des soignants (voy. News IEB du 5 décembre 2018).

Au niveau européen, dans une résolution adoptée en novembre 2018, l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe exprimait d'ailleurs sa préoccupation quant au fait que « des centaines de milliers de personnes en Europe n'aient toujours pas accès à des services de soins palliatifs adéquats » permettant de soulager la douleur. L'Assemblée invitait dès lors les Etats à prendre les mesures nécessaires afin de pouvoir « prodiguer ce type de soins à tous les niveaux de soins », y compris dans les services de santé de proximité et à domicile.

Voir aussi le Dossier de l'IEB : Structure et évolution des soins palliatifs en Belgique


Articles similaires

Soins palliatifs en Brabant Wallon : quelques chiffres

Soins palliatifs en Brabant Wallon : quelques chiffres

- Soins palliatifs

Le 4e colloque wallon des soins palliatifs aura lieu, du 10 au 12 octobre, à Louvain-la-Neuve. Son thème ? La réflexion éthique dans la pratique des soins palliatifs. Et selon les organisateurs, « l'éthique est l'art de conduire sa vie en fonction de valeurs et de principes. Il s'agit d'adopter des pratiques respectueuses des personnes. »
A cette occasion quelques chiffres concernant le Brabant wallon ont été donnés : 534 personnes (âgées en moyenne de 65 à 70 ans) ont été suivies en soins pal...

Lire la suite

Soins palliatifs : création et financement privé d’une chaire d’enseignement en Suisse

Soins palliatifs : création et financement privé d’une chaire d’enseignement en Suisse

- Soins palliatifs

Pour soutenir le développement des soins palliatifs, l'Académie des sciences médicales (ASSM) a lancé un appel de fonds pour créer une chaire d'enseignement et de recherche. L'assureur maladie Helsana a accepté de financer le lancement de la structure, à hauteur de 2,5 millions de francs.
Les universités suisses ont jusqu'au 15 août pour déposer leur demande pour accueillir la future chaire. Selon l'ASSM, les cinq hautes écoles ont déjà manifestés leur intérêt pour développer plus avant cette ...

Lire la suite

Fondation Roi Baudouin : soutien à 14 projets de soins palliatifs

Fondation Roi Baudouin : soutien à 14 projets de soins palliatifs

- Soins palliatifs

300.000 euros seront donnés par la Fondation Roi Baudouin à 14 projets de soins palliatifs orientés sur la pratique et destinés à tous les patients, dans toute leur diversité.

En Belgique, les soins palliatifs de haute qualité sont de plus en plus intégrés dans les traitements, visant à prolonger la vie de patients atteints d'une maladie chronique ou engageant le pronostic vital. Il reste malgré tout quelques points d'attention en matière de sensibilisation, voire des lacunes dans l'offre. Il...

Lire la suite