Début de vie

France : 50.000 citoyens ont marché pour la vie à Paris

France : 50.000 citoyens ont marché pour la vie à Paris

C'est dans le calme et la bonne humeur que s'est déroulée ce dimanche 21 janvier, à Paris, la onzième Marche pour la vie. La mobilisation était significative puisqu'elle a rassemblé 50.000 participants.

Entre les primaires de la droite et de la gauche, et alors qu'est discuté, à l'Assemblée nationale, le projet de loi sur l'extension du délit d'entrave à l'IVG, force est de constater que la question de l'avortement a resurgi avec force dans le débat public, les femmes prenant la parole et témoignant combien l'avortement peut faire mal, une souffrance qui pour certaines les meurtrit à vie.

En Belgique, la Marche pour la vie aura lieu à Bruxelles le dimanche 26 mars 2017 dans un cadre différent puisque, dans ce pays, les débats actuels portent sur une éventuelle dépénalisation totale de l'avortement.

Source : Le Figaro

Lire la suite 


La CEDH donne raison à l’Italie lui permettant de s’opposer à une GPA internationale

La CEDH donne raison à l’Italie lui permettant de s’opposer à une GPA internationale

Dans le cadre de l'affaire Paradiso et Campanelli, la Cour Européenne des Droits de l'Homme s'était opposée au droit italien par un décret datant du 27 janvier 2015. La Cour italienne, sous demande du gouvernement italien, avait fait appel, et la CEDH vient de réajuster son verdict (cf. Bulletin de l'IEB : CEDH : GPA/Italie condamnée )

En 2011, un couple italien a conclu un accord de gestation pour autrui en Russie. L'enfant né à la suite de cet accord est sans lien biologique avec les parents d'intention. Ces derniers l'ont amené en Italie avec un certificat de naissance falsifié et ont demandé aux autorités publiques italiennes de reconnaître l'enfant comme étant le leur. Les autorités italiennes ont refusé d'accéder à leur demande et ont choisi de placer l'enfant sous tutelle, avant que celui-ci ne soit ultérieurement adopté par un autre couple. Le couple qui avait commandé l'enfant a recouru à la Cour européenne des Droits de l'Homme (CEDH).  Si à l'époque (janvier 2015), le « d...

Lire la suite 


Belgique : une « boîte à bébé » en région Bruxelloise

Belgique : une « boîte à bébé » en région Bruxelloise

L'installation d'une « boîte à bébé » est prévue à Evere avant la fin du mois de janvier. C'est la deuxième du genre installée en Belgique depuis celle d'Anvers en 2009, qui a déjà recueilli neufs bébés. En Suisse, ce dispositif existe depuis 2001 et a accueilli une vingtaine de nourrissons.

S'il est vrai qu'une telle solution est particulièrement difficile pour la maman, elle reste néanmoins une alternative à l'avortement lorsqu'une femme se trouve en situation de détresse face à une grossesse non désirée. (cf. Bulletin IEB )

Pourquoi Bruxelles ? Selon l'Association Corvia, spécialisée dans l'assistance des personnes sans-abris, il faut permettre aux femmes qui ne peuvent s'occuper de leur bébé de l'abandonner de manière anonyme afin qu'il soit pris en charge par une structure adaptée.

Seule la police doit encore signer le protocole, celui-ci décrivant précisément les démarches à suivre lorsqu'un bébé est déposé dans le réceptacle prévu à cet effet. L'enfant est d'abord examiné p...

Lire la suite 


Belgique : on connaît les membres de la commission avortement

Belgique : on connaît les membres de la commission avortement

Il y aura bientôt une nouvelle Commission d'Evaluation de la loi sur l'avortement, avec des candidats qui affirment publiquement ne pas en respecter les dispositions.

En séance plénière du jeudi 22 décembre 2016, la Chambre des Représentants a procédé à l'établissement d'une double liste de 16 candidats, effectifs et suppléants, visant à composer la Commission Nationale d'évaluation chargée d'évaluer l'application des dispositions relatives à l'interruption de grossesse. Chaque candidat s'était présenté sur une base volontaire.

Cette Commission d'évaluation a été créée par la loi du 13 août 1990 suite à la dépénalisation partielle de l'avortement. Elle est composée de médecins, de juristes et de personnes issues de milieux chargés de l'accueil et de la guidance des femmes en détresse. Le législateur lui a donné comme mission d'établir tous les deux ans un rapport statistique qui détaille et évalue l'application de la loi. Sa seconde mission est d'écrire éventuellement dans ce rappo...

Lire la suite 


Pays-Bas : avortement : la ministre de la santé veut des mesures pour en réduire le nombre

Pays-Bas : avortement : la ministre de la santé veut des mesures pour en réduire le nombre

Selon les chiffres officiels, 30.000 femmes mettent fin à leur grossesse chaque année aux Pays-Bas. « C'est beaucoup trop », a déclaré la ministre de la santé Schippers lors d'une interview au quotidien Nederlands Dagblad.  « Nous faisons beaucoup pour l'information et la prévention. Mais quand on regarde ces chiffres, cela m'effraie. Je souhaite réduire le nombre d'avortements. L'IVG n'est pas une méthode de contraception. »

C'est ainsi que la ministre voudrait que les médecins généralistes puissent jouer un plus grand rôle dans l'accompagnement des femmes enceintes qui hésitent à poursuivre leur grossesse. Selon Madame Schippers, un médecin généraliste est plus proche de la femme et pourra éventuellement mieux accompagner celle-ci afin que soient évitées les grossesses non planifiées.

Source : Medisch Contact

Lire la suite 


CONTRACEPTION

o    Belgique : plus de 10 millions d'euros consacrés par an par l'INAMI pour les moyens contraceptifs

o    Belgique : risques potentiels de la pilule du lendemain

o    Pays-Bas : imposer la contraception aux femmes jugées incompétentes

Lire la suite 


GROSSESSE - DIAGNOSTIQUE PRENATAL

o    Texas : les foetus morts ne seront plus jetés avec les tumeurs ou autres déchets biomédicaux

o    CEDH : droit à la vie de l'enfant à naître

o    Pologne : vers une meilleure protection de l'enfant à naître ?

o    Belgique : pour une meilleure reconnaissance de la douleur des parents d'enfants nés sans vie

o    Pologne : aides pour les femmes attendant un enfant porteur d'un handicap

o    Belgique : protection des femmes enceintes

o    Suisse : accouchement dans la discrétion et boîte à bébé

o    Belgique : rembourser les diagnostics prénataux non invasifs (DPNI) pour déceler la Trisomie 21

Lire la suite 


AVORTEMENT

 

 

 

 

 

 

o    Brésil : vers une décriminalisation de l'avortement ?

o    France : inquiétude face à l'adoption du « délit d'entrave numérique à l'IVG »

o    Pays-Bas : avortements tardifs réalisés dans les hôpitaux belges

o    Belgique: vers une sortie de l'avortement du code pénal ?

o    Belgique : l'avortement, une question de "santé publique"

o    OMS : 56 millions d'avortements connus dans le monde en 2015

o    Italie : le Conseil de l'Europe met la pression sur les médecins qui refusent l'avortement

o    Belgique : l'avortement : exception ou droit des femmes ?

o    Belgique : peut-on proposer aux femmes en détresse une autre option que celle de l'avortement ?

o    Pays-Bas : 75% des citoyens de plus de 35 ans sont favorables à l'avortement

o    Irlande : la loi sur l'avortement restera en l'état

o    Luxembourg : avortement absence totale de chiffres

Lire la suite 


MERES PORTEUSES (GPA)



 

 

 

 

 

 

 

o    Royaume-Uni : quand une femme accouche de son petit-fils

o    Conseil de l'Europe : GPA rejet définitif du Rapport De Sutter

o    Luxembourg : il est urgent de réformer la filiation mais prématuré d'interdire la GPA

o    Inde : les centres de maternité de substitution se délocalisent au Cambodge

o    Portugal : véto présidentiel à la gestation pour autrui

o    Portugal : autorisation de la GPA comme remède à l'infertilité et élargissement de l'accès à la PMA

o    Belgique : organiser la GPA, une priorité de santé publique pour la Belgique ?

o    Conseil de l'Europe : rejet du rapport libéralisant la Gestation Pour Autrui

o    Italie : contourner la loi qui interdit la GPA

o    Belgique : interdire le tourisme procréatif et la GPA aux Français

o    Belgique : les associations de femmes réaffirment leur ferme opposition à la pratique de la GPA

o    CEDH : l'intérêt supérieur de l'enfant est de reconnaître ses liens biologiques

Lire la suite 


PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE

 

 

 

 

 

 

o    Belgique : condamnation de la publicité pour don de sperme

o    Pays-Bas : vers un contrôle renforcé des cliniques de procréation médicalement assistée

o    Pays-Bas : fivete avec don de gamètes jusqu'à 50 ans

o    USA : naissance du premier enfant avec trois parents

o    Suisse : autorisation du diagnostic préimplantatoire (DPI)

o    France/Espagne : transfert de gamètes pour une insémination post mortem

o    Royaume-Uni : réduire les dépenses en matière de procréation médicalement assistée

o    Pays-Bas : accès à la Procréation Médicalement Assistée jusqu'à 50 ans ?

Lire la suite