Accompagner la personne en fin de vie : repères éthiques

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Dossiers - Belgique

Publié le : 15/02/2010

Auteur / Source : Etienne Montero

Les situations de vieillesse et de vie finissante sont complexes, parfois douloureuses. Elles suscitent des questions délicates qui ne s'accommodent pas de réponses simplistes. Elles mettent au défi notre sens de la solidarité et notre ingéniosité à trouver les voies et moyens d'exprimer par des gestes dignes l'authentique compassion.  

De façon synthétique, sous forme de questions-réponses, ce dossier se propose d'éclairer certaines distinctions conceptuelles capitales et de fournir quelques repères éthiques pour l'accompagnement des personnes en fin de vie.

Dit Themadossier “Ethische richtlijnen voor het begeleiden van mensen aan het levenseinde” is ook beschikbaar in het Nederlands.

  • soins palliatifs
  • euthanasie
  • suicide assisté
  • alimentation
  • hydratation
  • état végétatif
  • acharnement thérapeutique
  • sédation
  • douleur
  • traitements

Articles similaires

Euthanasie : 10 ans de dépénalisation en Belgique

Euthanasie : 10 ans de dépénalisation en Belgique

- Euthanasie et suicide assisté

Le 28 mai 2012, cela fera 10 ans que la Belgique a dépénalisé l'euthanasie, emboîtant le pas aux Pays-Bas qui s'étaient dotés d'une telle législation un an auparavant.

Le Luxembourg s'inspira de ces législations en 2009.

À ce jour, ces trois pays du Benelux sont les seuls à avoir dépénalisé le fait de donner intentionnellement la mort à une personne qui en fait la demande. À l'heure où la dépénalisation de l'euthanasie est en débat dans plusieurs États, notamment en France, il semble util...

Lire la suite

Euthanasie pour souffrance psychique : synthèse de l'Avis 73 du CCBB

Euthanasie pour souffrance psychique : synthèse de l'Avis 73 du CCBB

- Euthanasie et suicide assisté

Le Comité consultatif de Bioéthique de Belgique a publié en décembre 2017 un avis sur l'euthanasie de patients hors phase terminale, affectés d'une souffrance psychique avec ou sans affection médicale (psychiatrique ou autre) sous-jacente.

Dans cet avis, le Comité répond en 75 pages aux questions posées en 2011 par Madame Laurette Onckelinkx, à l'époque Ministre de la Santé publique.

L'avis rendu 6 ans plus tard, reprend les points de consensus, mais également les dissensions divisant encor...

Lire la suite

La déclaration anticipée d'euthanasie

La déclaration anticipée d'euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Ce que tout un chacun désire, n'est-ce pas une euthanasie au sens étymologique du terme, c'est-à-dire une mort douce, une fin de vie sans souffrance et exempte de tout acharnement thérapeutique ?

Serait-ce ce désir que certaines personnes expriment en rédigeant une déclaration anticipée d'euthanasie ? L'euthanasie, moyen proposé pour mourir vite et sans ou avant la souffrance, apparaît comme une solution idoine à une fin de vie qualifiée par certains « d'inhumaine ». L'impression de maîtriser...

Lire la suite