La fécondation in vitro est–elle incontestable ?

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Procréation médicalement assistée

Dossiers

Publié le : 08/11/2010

Auteur / Source : Tugdual Derville

Un concert de louanges a accompagné l'attribution du prix Nobel de médecine au professeur Edwards, inventeur de la fécondation in vitro (FIV). Pourtant, les objections ne manquent pas... 

Déjà, en dissociant relation sexuelle et procréation, l'insémination artificielle appliquée à l'homme avait ouvert la voie, avec le don de sperme, à la dissociation délibérée entre paternité biologique et « paternité sociale ». De nouveaux secrets de famille étaient encouragés.
Avec la FIV, les embryons ne sont plus conçus sous la protection du corps d'une mère, mais en laboratoire. On peut aussi utiliser des ovocytes d'une « donneuse » et même transférer à un couple des embryons conçus par autre couple.
La FIV et la possibilité de congeler gamètes et embryons ont amplifié les bouleversements inaugurés par l'insémination et acté ou provoqué de nouvelles transgressions.

Au total 10 objections peuvent être énoncées.

  • embryon
  • FIV
  • stérilité
  • PMA

Articles similaires

La recherche sur les embryons humains en Belgique

La recherche sur les embryons humains en Belgique

- Embryons

La loi du 11 mai 2003 relative à la recherche sur les embryons in vitro, votée par le Sénat et la Chambre des représentants de Belgique, permet non seulement la recherche sur les embryons surnuméraires produits dans le cadre des procréations médicalement assistées (PMA), mais elle autorise, à titre d'exception, la création d'embryons « frais » pour la recherche.

Cherchant à se conformer à la loi, trois universités du pays - KULeuven, Vrije Universiteit Brussel (VUB) et UGent soumettent chaque...

Lire la suite

Le « bébé-médicament »

Le « bébé-médicament »

- Procréation médicalement assistée

Actualité - 19 mai 2005 : Naissance des premiers "bébés-médicaments" belges

L'AZ-VUB, un hôpital universitaire bruxellois, a annoncé la naissance, au mois de janvier 2005, des 2 premiers "bébés médicaments" européens.

Depuis l'an 2000, cet hôpital effectuait des recherches sur des embryons pour détecter l'antigène HLA (Human Leukocyten Antigenen) sur des embryons de 3 jours. Le 12 mai 2004, l'hôpital annonçait que le test était prêt. Ce test permet de détecter si les futurs bébés seront atte...

Lire la suite

La Procréation Médicalement Assistée en Belgique

La Procréation Médicalement Assistée en Belgique

- Procréation médicalement assistée

Depuis 1978, année de naissance du premier bébé né par fécondation in vitro, le nombre d'enfants conçus de cette manière s'élève à 5,4 millions dans le monde entier. La grande majorité des traitements de PMA est réalisée en Europe. En 2014, il y eut 707.171 cycles entrepris sur le continent, donnant lieu à 146.232 naissances.

Les techniques de procréation médicalement assistée se sont beaucoup développées depuis 40 ans en Belgique, pays pionnier dans la pratique. Il compte aujourd'hui 18 cent...

Lire la suite