FR NL EN

Rapport d'évaluation des soins palliatifs 2014

PDF disponibleImprimerRecommander
[Français] 01/01/2015
Auteur / source : CELLULE FEDERALE D’EVALUATION DES SOINS PALLIATIFS

Rapport d’évaluation soins palliatifs 2014


CONCLUSIONS
Suite aux conclusions du travail de recherche concernant la proposition d’une  nouvelle  définition  du  patient  en  soins  palliatifs  (en cours  actuellement),  l’adaptation du système de soins relatifs aux patients pouvant prétendre au  statut palliatif devra être envisagée. En effet, conformément à la loi relative  aux  soins  palliatifs,  notre  système  de  soins  doit  pouvoir  répondre  aux demandes des patients palliatifs (et de leurs familles), et ce quel que soit leur  lieu de vie.  
Pour ce faire, il faut principalement envisager un renforcement des équipes de soins palliatifs spécialisées, afin de pouvoir assurer des soins palliatifs de qualité dans toutes les structures !
A l’heure actuelle, étant donné que peu de recommandations du rapport 2008 ont été rencontrées et que de nouveaux besoins ont vu le jour, une disparité de plus en plus importante se creuse entre les besoins du terrain et les moyens alloués au secteur... 
Le législateur ayant reconnu à tous le droit aux soins palliatifs, le financement du secteur palliatif se doit d’être augmenté afin de le garantir !  Même en période de restrictions budgétaires, il faut oser mobiliser des ressources financières pour les soins palliatifs,  d’une part parce qu’il s’agit de soins adéquats dans la dernière année de vie, tenant compte des besoins réels des patients et, d’autre part, parce  que ces soins sont moins coûteux (cfr étude KCE). 
Etant donné l’importance d’un travail cohérent et en cohérence au sein de la  cellule  fédérale  d’évaluation  des  soins  palliatifs,  et  suite  à  l’appel  à  candidatures lancé fin 2013 en vue du renouvellement de cette cellule, il nous semble nécessaire de redéfinir et de préciser son fonctionnement (modalités de nomination,  rôles  et  durées  des  mandats  de  président,  secrétaire  et/ou 68 coordinateur et membres de la cellule, fréquence des  réunions, existence d’une  cellule élargie...). 
Enfin, la mise en œuvre de la sixième réforme de l’ état et ses répercussions  budgétaires suscitent de nombreuses questions et crainte s parmi les acteurs de terrain et les associations en matière de soins palliatifs (plates-formes et
fédérations). Il apparaît souhaitable que des vecteurs  d’informations soient  rapidement mis  en  place  pour  relayer  ces  enjeux  et fa voriser  un échange constructif...