FR NL EN

Le modèle belge des "soins palliatifs intégraux" dénature-t-il la pratique des soins palliatifs ?

PDF disponibleImprimerRecommander
[Français] 04/09/2015
Auteur / source : Raphaëlle d'Yvoire

Ce nouveau dossier décrit le « modèle belge » des soins de fin de vie qui, depuis 2002, entend développer « les soins palliatifs pour tous », tout en autorisant la pratique de l’euthanasie sous certaines conditions.

Treize ans après l’introduction de ce dispositif légal, deux opinions s’affrontent : l’une consiste à affirmer que la dépénalisation de l’euthanasie a véritablement permis le développement des « soins palliatifs et continus », l’autre, à l’inverse, souligne que la banalisation de l’euthanasie phagocyte et dénature peu à peu la culture palliative, axée en principe sur l’accompagnement à la mort sans jamais la provoquer.
Après avoir exploré l’évolution de la philosophie palliative en Belgique, il convient de s’interroger sur les conséquences de cette approche « intégrale », tant pour le bien-être des patients, que pour la pratique des médecins et la prise en charge de la fin de vie dans les institutions de soins.