FR NL EN

L'avortement en Europe : derniers chiffres et évolutions

PDF disponibleImprimerRecommander
[Français] 10/01/2019
Auteur / source : C. du Bus

Depuis 2011, plus aucun chiffre n’est disponible en Belgique, malgré l’obligation qu’a la Commission d’évaluation de l’interruption volontaire de grossesse de soumettre un rapport bisannuel à la Chambre de Représentants. La Commission nouvellement constituée s’est réunie le 19 décembre 2018 et devrait émettre un rapport dans les prochains mois. Le manque de volonté politique d’évaluer la pratique de l’avortement et de mettre en place des politiques de prévention concourt au classement peu honorable de la Belgique par rapport aux autres pays d’Europe.

Le Portugal a légalisé partiellement l’avortement en 2007, et en voit le nombre augmenter chaque année depuis lors. La Pologne affichait un nombre très faible en 2004 (193), dont la variation paraît donc logiquement très forte si l’on observe les chiffres de 2016 (1.098). Ces chiffres restent néanmoins 20 fois inférieurs à ceux de la Belgique, dont la population est pourtant trois fois inférieure à celle de la Pologne.