FR NL EN

Euthanasie pour troubles psychiatriques ou démence en Belgique : analyse des cas reportés

PDF disponibleImprimerRecommander
[Français] 13/09/2017
Auteur / source : IEB

Une étude, publiée dans le BMC Psychiatry a pour but d’observer l’évolution du nombre de cas d’euthanasie reportés concernant les patients atteints de maladies psychiatriques ou de démences entre 2002 et 2013.
Quelles sont les caractéristiques démographiques et cliniques de ces patients ? Quelles ont été les caractéristiques du processus dans la prise de la décision d’euthanasie chez ces patients ?

Cette étude montre que le nombre et la proportion d’euthanasies pour troubles psychiatriques ou démence a progressivement augmenté depuis 2008. Cette augmentation est particulièrement flagrante pour les cas de dépression (179 cas en 2013). L’étude mentionne qu’une large majorité de médecins belges soutient l’euthanasie pour les patients en phase terminale de maladie. Mais aucune donnée ne semble disponible concernant l’attitude des médecins belges envers l’euthanasie des personnes démentes et des malades psychiatriques.

 

=>  Trois préoccupations relatives à l’euthanasie des patients atteints de démence et troubles psychiatriques