Encore trop peu de médecins formés aux NaProTechnologies en Belgique

 Imprimer

Techniques naturelles d’aide à la procréation (NaProTechnologies) : encore trop peu de médecins formés en Belgique

Belgique - Techniques naturelles d’aide à la procréation (NaProTechnologies) : encore trop peu de médecins formés en Belgique

En 2015, une première instructrice en NaProTechnologies, techniques naturelles d'aide à la procréation, s'est installée sur le territoire belge. Le premier médecin belge formé sur la question, l'est depuis juin 2020. Aujourd'hui la Belgique compte 4 instructrices et 2 médecins formés en NaPro exerçant en Wallonie, et aucun en Flandres.

Alors que ces chiffres sont bien faibles pour la Belgique, les techniques naturelles d'aide à la procréation se développent exponentiellement dans les pays voisins. Il y a par exemple 90 instructrices et 15 médecins formés en France, sans compter ceux qui sont en cours de formation.

Les NaProTechnologies ont pour objectif de restaurer la fertilité naturelle des couples en vue de favoriser une conception. Les soignants vont accompagner le couple, et cherchent les causes profondes de l'infertilité du couple, comment les soigner et ainsi améliorer la fertilité de l'homme et de la femme.

Cette technique s'inscrit dans la médecine classique et nécessite ...

Lire la suite 


GPA : La guerre en Ukraine comme révélateur

GPA : La guerre en Ukraine comme révélateur

Depuis le début du conflit avec la Russie, en Ukraine les mères porteuses se trouvent face à leur conscience à devoir laisser le bébé à quelques soignants, en raison de l'absence des parents demandeurs, ou le prendre en charge malgré la précarité dans laquelle elles se trouvent. S'ajoute à cela la guerre, qui les positionne dans des situations extrêmement vulnérables. Il est devenu très compliqué pour les parents d'autres nationalités de venir chercher l'enfant qui porte leurs gênes. Ceci pose des problèmes quant à la citoyenneté de l'enfant, et au tuteur légal, puisque la loi ukrainienne requiert la présence physique des parents demandeurs pour reconnaitre leur nationalité.

L'Ukraine est un des seuls pays à autoriser des couples étrangers à recourir à la GPA. Ainsi, des parents de tous les continents font appel aux mères porteuses (estimées environ à 500 actuellement) du pays, souvent en situation de précarité, et qui choisissent d'assumer la grossesse pour un autre couple pour la ...

Lire la suite 


Pièce de théâtre au profit de l'Institut Européen de Bioéthique les 7 et 8 mai 2022

Belgique - Pièce de théâtre au profit de l'Institut Européen de Bioéthique les 7 et 8 mai 2022

La troupe de théâtre

Les Compagnons de la Toison d'Or

soutiendra l'Institut Européen de Bioéthique

à l'occasion de son interprétation de la pièce

Vous serez comme des dieux

de Gustave Thibon

Création musicale d'Augustin Izoard Samedi 7 mai 2022
18h00
(représentation suivie d'un souper) Dimanche 8 mai 2022
16h00
(représentation suivie d'un goûter) Réservez vos places en envoyant un e-mail à l'adresse suivante :

vousserezcommedesdieux@gmail.com

Vous recevrez un e-mail de confirmation de votre réservation.

 

Synopsis :

Imaginez un temps où la mort est abolie par les exploits techniques humains et où les êtres autorisés à vivre sont ceux fabriqués en laboratoire. L'héroïne, Amanda, malgré l'amour sincère et partagé avec Hélios, refuse ce monde parfait où le bonheur sans angoisse est imposé à tous. Elle refuse par sa force d'âme les effets du sérum de persuasion et mène ceux qu'elle aime sur le seul chemin qui lui semble vivable, souhai...

Lire la suite 


Une étude sur l’élargissement de l’accès au “forfait palliatif” au-delà des trois mois en Belgique

Belgique - Une étude sur l’élargissement de l’accès au “forfait palliatif” au-delà des trois mois en Belgique

Jeroen Schoenmakers, Chef de cabinet adjoint du ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke, exprimait en octobre dernier sa volonté d'élargir l'accès au "forfait palliatif" aux patients d'une espérance de vie supérieure à trois mois. Ainsi le Centre Fédéral d'expertise des soins de santé en Belgique prévoit de publier une étude sur le "forfait palliatif" au cours du premier trimestre de l'année 2023. Cette étude visera à répondre aux questions suivantes : « comment prendre en charge les patients en soins palliatifs, les besoins des structures de soins actuelles et la manière de les réglementer dans un pays complexe comme la Belgique ? ».

Les soins palliatifs "se sont développés dans un souci d'offrir des soins et un accompagnement de qualité aux patients incurables ou en phase terminale" et à leur famille, et requièrent une équipe pluridisciplinaire médecins, infirmiers, psychologues, assistant sociaux, etc.

Le "forfait palliatif" lui est une aide additionnelle en soins et m...

Lire la suite