Rejoignez la page Facebook de l'IEB !

 Imprimer

Thématique : Statut du corps humain / Transhumanisme

Actualités

Publié le : 03/09/2020

A travers sa page Facebook, l'Institut Européen de Bioéthique vous propose de poursuivre la discussion sur les enjeux bioéthiques : vous y retrouverez nos publications hebdomadaires, mais aussi de nombreuses actualités supplémentaires en matière bioéthique.

N'hésitez pas à la 'liker' et, surtout, à la partager au sein de votre réseau !

 

Je rejoins la page Facebook de l'IEB

 

PS. Si vous voulez être certains de ne pas manquer les publications de l'IEB dans votre fil d'actualité, sélectionnez 'voir en premier' comme option sous le lien "J'aime"

 

....Retrouvez nous aussi sur Twitter via @IEBioethique


Articles similaires

Belgique : utiliser Facebook pour trouver un donneur d'organes ?

Belgique : utiliser Facebook pour trouver un donneur d'organes ?

- Don d'organes, de tissus et de sang

Découragé face au nombre de personnes en attente d'un don d'organe (1248 patients), un père de famille de Flandre âgé de 39 ans, Marien, et dont la vie dépend d'un don de rein, a pris les choses en mains il y a 4 mois. Doué en communication, Marien a fait un appel, via les réseaux sociaux, afin de se trouver un donneur compatible, âgé entre 18 et 45 ans, parmi ses « amis » Facebook.
Moins d'un mois après, 8 personnes se sont manifestées et se sont dit prêtes à lui donner l'un de leurs reins. T...

Lire la suite

Gestation pour autrui en Inde

- Gestation pour autrui

Gestation pour autrui en Inde : Vidéo

Lire la suite

Il y a moyen de rire en soins palliatifs !

Il y a moyen de rire en soins palliatifs !

- Soins palliatifs

L'équipe de soins palliatifs de l'hôpital de La Châtaigneraie (France, en Vendée) a tourné un clip vidéo publiée sur leur page Facebook. Elle a été projetée lors de la journée régionale des soins palliatifs, le 23 mai, à Angers.

Durant six minutes, la vidéo nous emmène, avec humour, dans l'environnement des soignants, des couloirs de l'hôpital à la salle de pause, aux chambres des patients à la distribution des repas.

" Notre quotidien, ce sont les appareils de soins, les patients que l'on r...

Lire la suite