Europe : le rapport portant sur les "droits sexuels et génésiques" n’a pas été voté

 Imprimer

Thématique : Statut du corps humain / Genre et sexualité

Actualités

Publié le : 30/10/2013

Mardi 22 octobre, les députés européens ont renvoyé (351 voix contre 319) en commission le texte controversé rédigé par Edite Estrela, élue portugaise. Les principales préoccupations qui ont conduit au rejet de ce rapport d'initiative concernent l'assimilation du droit à l'avortement à un "droit fondamental", la promotion de la contraception et de l'avortement auprès des mineurs, l'enseignement sexuel rendu "obligatoire pour tous les élèves des écoles primaires et secondaires" ainsi que l'accès à la PMA [procréation médicalement assistée] pour les "femmes célibataires et lesbiennes". Par ailleurs, il promouvait les droits sexuels et reproductifs, dont l'avortement, dans le cadre de la coopération au développement.
Les députés ont également fait savoir que les champs traités par ce texte, à savoir  "la politique de santé ainsi que la gestion des soins médicaux", ne relèvent pas des prérogatives européennes et que seuls les Etats peuvent s'en saisir.
Ce rapport, sans valeur  contraignante dans le droit des Etats membres et de l'Union Européenne avait néanmoins une portée symbolique car "le texte deviendra une source de droit utilisée dans beaucoup d'enceintes nationales et internationales" avait prévenu Grégor Puppinck avant le vote, directeur du centre européen pour le droit et la justice (ECLJ).
Source : Gènéthique
 


Articles similaires

« Intersexualité » : l’Europe et la Belgique veulent tourner la page du pathologique

« Intersexualité » : l’Europe et la Belgique veulent tourner la page du pathologique

- Genre et sexualité

Les initiatives réglementaires ne cessent de se multiplier pour interdire la chirurgie et les traitements de normalisation du sexe chez les personnes dites « intersexes », jusqu'à ce qu'elles puissent elles-mêmes déterminer leur propre « identité de genre ».

Ces personnes peuvent vivre un questionnement  concernant l'assignement de leur sexe, dû au fait que le développement de leurs organes génitaux s'est fait de façon anormale pendant leur vie foetale.  Les « troubles de la différenciation ...

Lire la suite

Transexuels adultes et enfants : une demande croissante d'actes chirurgicaux ?

Transexuels adultes et enfants : une demande croissante d'actes chirurgicaux ?

- Genre et sexualité

"In een resolutie van 12 september 1989 over het verbod op discriminatie van transseksuelen roept het Europees Parlement de lidstaten op om een reglementering uit te werken voor de opvang, begeleiding en behandeling van transseksuele personen. Bedoeling is om op die manier de discriminaties en ongelijkheden waarvan die personen het slachtoffer zijn, een halt toe te roepen. Ook in België werden reeds enkele wetten goedgekeurd, maar de strijd om gelijkheid voor transgenders is nog niet volledig ...

Lire la suite

Cour européenne des droits de l’homme: revirement en faveur de la loi autrichienne

Cour européenne des droits de l’homme: revirement en faveur de la loi autrichienne

- Procréation médicalement assistée

Revirement de la Cour européenne des droits de l'homme : l'interdiction de la fécondation in vitro avec donneur ne viole pas le droit à la vie privée et familiale.

Deux couples vivant en Autriche ont des difficultés à concevoir un enfant. Dans le premier couple, le mari est stérile, tandis que dans le second, la femme est atteinte d'une pathologie qui empêche l'ovulation. Le premier couple souhaite obtenir un don de sperme tandis que le second souhaite bénéficier d'une fécondation in vitro av...

Lire la suite