Gewetensbezwaar van apothekers m.b.t. euthanasie in Nederland

 Imprimer

Thématique : Statut du corps humain / Don d'organes et euthanasie

Actualités - Belgique

Publié le : 28/05/2014

Op 27 mei 2014 antwoordde minister Schippers, minister van volksgezondheid, Welzijn en Sport in Nederland op een vraag die haar in april werd voorgelegd in verband met de rol van apothekers bij euthanasie en hulp bij zelfdoding.
Bij een rondvraag door het programma Altijd wat monitor in april blijkt dat één op vijf apothekers in Nederland wel eens euthanatica hebben geweigerd.  Hierop volgde een vraag aan de minister aangezien de rol van de apotheker niet in de wet vermeld staat. 
In haar antwoord onderlijnt de minister nogmaals dat noch de arts noch de apotheker een plicht hebben om mee te werken aan euthanasie.  Het is echter niet aan de apotheker om opnieuw na te gaan of de zorgvuldigheidseisen voldaan werden. Sommige apothekers weigerden namelijk de euthanatica omdat ze de arts niet kenden en daardoor weigerachtig stonden ten opzichte van zijn oordeel. De minister pleit verder ook voor een verbeterde communicatie tussen alle betrokkenen en een tijdig contact tussen arts en apotheker.
 


Articles similaires

Pays-Bas : euthanasies et don d’organes

Pays-Bas : euthanasies et don d’organes

- Don d'organes et euthanasie

Aux Pays-Bas, pour la première fois, l'Erasmus Medisch Centrum (EMC) de Rotterdam en partenariat avec la Clinique de fin de vie a expérimenté une euthanasie avec plusieurs personnes bénéficiaires, pour un foie, un rein, un pancréas. Le prélèvement a dû se faire à l'hôpital et de manière assez rapide, car les patients attendaient dans cinq salles attenantes pour recevoir leur organe.

Bien que cette pratique ne soit applicable que pour les patients non cancéreux, le don d'organes post-euthana...

Lire la suite

Nouveau Dossier de l'IEB : Don d'organes & euthanasie : éthiquement compatibles ?

Nouveau Dossier de l'IEB : Don d'organes & euthanasie : éthiquement compatibles ?

- Don d'organes et euthanasie

Dans un contexte de pénurie d'organes face aux longues listes de patients en attente d'un organe sain, quel regard poser sur le développement du don d'organes après l'euthanasie ? Élan d'altruisme, ou relent d'utilitarisme ?

Le prélèvement des organes après une euthanasie résulte de la juxtaposition de deux procédures distinctes mais concordantes : celle de la demande d'euthanasie d'une part, et celle du don d'organes d'autre part. Concrètement, comment s'accordent l'euthanasie et le don d'or...

Lire la suite

Les poumons d’une personne euthanasiée sont de meilleure qualité pour une transplantation

Les poumons d’une personne euthanasiée sont de meilleure qualité pour une transplantation

- Don d'organes et euthanasie

 Faisant suite au congrès de l'Académie Royale de Médecine de Belgique et la Koninklijke Academie voor Geneeskunde van België organisé à Bruxelles et à l'article publié dans le Bulletin de l'IEB du 18 janvier 2011, « Transplantation d'organes : donation vivante et après euthanasie ? », plusieurs publications ont vu le jour, plusieurs médecins publient aujourd'hui leurs réflexions sur la façon dont ils ont procédé pour ces dons d'organes consécutifs à une euthanasie entre 2007 et 2009. 

 

Dan...

Lire la suite