Nombre record de près de 150.000 donneurs d’organes belges

 Imprimer

Thématique : Statut du corps humain / Don d'organes, de tissus et de sang

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 13/11/2012

32.714 Belges en 2012, se sont déjà inscrits en tant que donneurs d'organes.
Au total, la Belgique compte désormais 148.458 candidats au don d'organes. Cette augmentation est notamment liée à l'action Facebook lancée par le SPF Santé publique qui permet aux Belges d'afficher leur volonté de devenir donneurs d'organes après leur mort, rapportent Het Belang van Limburg et Gazet van Antwerpen. Plus de 6.500 signalements ont été enregistrés en un mois.

Source : Belga 20/10/2012


Articles similaires

DON D’ORGANES

- Don d'organes, de tissus et de sang

  Un projet de convention européenne contre le trafic d'organes humains

  Un nouveau-né lorrain sauve un patient américain

  USA : une femme se réveille du coma juste avant le prélèvement de ses organes

  Don d'organes: exclure les patients atteints de la maladie de Parkinson ?

  Prélèvement de matériel humain : "qui ne dit mot consent"

  Regeling weefseldonatie nodig : U weet het niet, maar uw lichaam wordt gebruikt

  1000e transplantation du foie à l'UZ Gent

Lire la suite

DON D’ORGANES

- Don d'organes, de tissus et de sang

 

 

 

 

 

 

o    Pays-Bas : un « non » massif à l'inscription pour le don d'organes

o    Pays-Bas : consentement présumé pour le don d'organes

o    Royaume-Uni : provoquer la mort des personnes en état prolongé de coma pour prélever leurs organes ?

o    Pays-Bas : un courrier ministériel aux jeunes pour inciter au don d'organes

Lire la suite

Vers une meilleure traçabilité et analyse des risques lors des dons d'organes?

Vers une meilleure traçabilité et analyse des risques lors des dons d'organes?

- Don d'organes, de tissus et de sang

Un communiqué de presse du 18 novembre 2011 nous apprend que le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi réglementant le prélèvement et la transplantation d'organes. Transposant une directive européenne en la matière, cet avant-projet impose une évaluation et une sélection des donneurs ainsi qu'une meilleure analyse des risques. Cet avant projet vise également à assurer une meilleure traçabilité des organes et prévoit une centralisation des incidents et réactions graves tant pou...

Lire la suite