Nouvelles représentations de "Vous Serez Comme des Dieux"

Auteur / Source : Institut Européen de Bioéthique Publié le : Thématique : Recherche biomédicale / Recherche médicale Actualités Temps de lecture : 5 min.

 Imprimer

La troupe de théâtre Les Compagnons de la Toison d'Or est heureuse de vous interpréter

Vous serez comme des dieux

de Gustave Thibon.

Imaginez un temps où la mort est abolie par les exploits techniques humains et où les êtres autorisés à vivre sont ceux fabriqués en laboratoire.

L'héroïne, Amanda, malgré l'amour sincère et partagé avec Hélios, refuse ce monde parfait où le bonheur sans angoisse est imposé à tous.

Elle refuse par sa force d'âme les effets du sérum de persuasion et mène ceux qu'elle aime sur le seul chemin qui lui semble vivable, souhaitable et juste.

Plongez dans cet univers mystique très fort dont se saisissent les jeunes comédiens que ces thèmes n'intimident pas, de par la force même de leur jeunesse.

Deux nouvelles occasions se présentent à vous pour vivre cette belle représentation de "Vous Serez Comme des Dieux" jouée par la jeune troupe de théâtre

"Les Compagnons de la Toison d'Or" 

et mise en scène par Valérie de la Rochefoucauld: 

Les jeudi 20 et vendredi 21 octobre à 20h

précédé d'un apéro-dînatoire avec "soupe du potager" à 18h30

avenue Émile Max 139

1030 Bruxelles

STIB : bus 21, 29, 63 (Plasky) ; trams 7, 25 (Diamant/Meiser) - SNCB : Meiser

 

Réservations : vousserezcommedesdieux@gmail.com

Participation aux frais : 10€ par personne à régler sur place en espèce ou par virement  

Les Compagnons de la Toison d'Or  -  IBAN : BE20 0689 4474 4156

Communication : Prénom Nom + date de la représentation + nombre de places réservées

 

Les Compagnons souhaitent jouer au profit d'une oeuvre qui leur tient particulièrement à coeur :

 

 

 

L'Institut Européen de Bioéthique, est une initiative privée d'un groupe de citoyens (médecins, juristes, scientifiques...) attentifs aux importantes avancées de la médecine et de la biologie, qui confèrent aux hommes une maîtrise sans précédent sur la vie humaine. 

Sensibles aux espoirs et promesses, mais aussi aux risques de dérive, dont les découvertes et pratiques biomédicales actuelles sont porteuses, ils ont souhaité créer une structure destinée à procurer une information fiable et à susciter une réflexion la plus large possible sur leur portée et leurs enjeux. 

L'IEB s'est donné pour objectif de contribuer à l'élaboration d'une bioéthique fondée sur le respect et la promotion de la personne humaine, depuis la conception jusqu'à la mort naturelle. 

 

Un chapeau circulera à la fin de la représentation. Merci de votre générosité !


Articles similaires

Demain : manifestation à Bruxelles contre la promotion de la GPA commerciale

Demain : manifestation à Bruxelles contre la promotion de la GPA commerciale

- Gestation pour autrui

A Bruxelles, les 21 et 22 septembre prochains, des entreprises américaines proposeront sur catalogue un éventail de femmes qui acceptent de porter un enfant contre rémunération pour le remettre ensuite aux commanditaires à la naissance. Des adultes belges et étrangers verront ainsi s'offrir la possibilité de commander la gestation et la délivrance d'un enfant pour un prix situé entre 80.000 et 150.000 euros. C'est la cinquième année de suite que ces organisations promeuvent en Belgique la gest...

Lire la suite

Au Canada, l'euthanasie toujours plus acceptée comme "option de fin de vie"

Au Canada, l'euthanasie toujours plus acceptée comme "option de fin de vie"

- Euthanasie et suicide assisté

Depuis sa légalisation au Canada en 2016, l'euthanasie y connaît chaque année une forte augmentation et a concerné 7 595 personnes en 2020, soit 34% de plus que l'année précédente. Qualifiée « d'aide médicale à mourir » par la loi et l'administration canadiennes, cette « prestation » est assumée par un nombre croissant de médecins et d'infirmières (+18% depuis 2019), qui s'efforcent de répondre à la demande en hausse des citoyens. Selon le rapport du ministère de la santé, « une plus grande se...

Lire la suite

Belgique : l'industrie pourrait bientôt commercialiser les tissus humains

Belgique : l'industrie pourrait bientôt commercialiser les tissus humains

- Don d'organes, de tissus et de sang

Tout comme les organes, les tissus d'une personne peuvent sauver des vies. Les ossements permettent de réparer des fractures complexes, les cornées d'éviter des cécités, les vaisseaux sanguins de remplacer les vaisseaux irrémédiablement endommagés d'autrui.

Ces tissus sont, tout comme les organes, facilement extraits du corps du donneur, après sa mort ou avant, par biopsie. Seuls les médecins et chercheurs ont aujourd'hui accès aux tissus humains stockées par les hôpitaux dans leurs biobanqu...

Lire la suite