Clinique St Luc (Bruxelles) : banque de cellules souches adipeuses

 Imprimer

Thématique : Recherche biomédicale / Génétique

Actualités

Publié le : 03/05/2011

La Banque de cellules souches adipeuses de Saint-Luc propose l'autotransplantation aux patients atteints de non-consolidation osseuse (post-traumatique, après exérèse d'une tumeur) ou plaies après radiothérapie. Cette technique consiste à prélever de la graisse sur le patient puis d'en extraire des cellules souches (adultes) qui permettront de reconstruire les os et de guérir les plaies. Six patients à ce jour ont déjà bénéficié d'une autogreffe de cellules souches adipeuses. Ce programme est unique en Belgique et en Europe. L'unité de thérapie cellulaire ne délivre actuellement ses greffes qu'aux patients des Cliniques Saint-Luc.

Source : La Lucarne, UCL, février-mars 2011.


Articles similaires

Belgique : TiGenix obtient un brevet essentiel pour des compositions de cellules souches

Belgique : TiGenix obtient un brevet essentiel pour des compositions de cellules souches

- Génétique

TiGenix NV, une société biopharmaceutique basée à Leuven, spécialisée dans le développement de nouvelles thérapies cellulaires est devenue un leader européen dans ce domaine. L'Office européen des brevets (OEB) vient de lui octroyer le feu vert concernant une composition de cellules souches dérivées de tissus adipeux. Ces cellules souches, dites mésenchymateuses, ont des capacités étonnantes de régénération et de réparation de tissus, mais aussi des capacités immunologiques. Ce sont des cellul...

Lire la suite

La règlementation des biobanques belges s’organise

La règlementation des biobanques belges s’organise

- Génétique

Une biobanque est une structure qui assure le stockage et la mise à disposition de matériel corporel humain, allant du sang aux gamètes et embryons, exclusivement destiné à la recherche scientifique.

L'activité des biobanques est régulée par la loi du 19 décembre 2008 relative à l'obtention et à l'utilisation de matériel corporel humain destiné à des applications médicales humaines ou à des fins de recherche scientifique. Un arrêté royal du 9 janvier 2018 entrera en vigueur le 1er novembre 20...

Lire la suite

Belgique : 10 millions d’euros pour une nouvelle banque de données ADN

Belgique : 10 millions d’euros pour une nouvelle banque de données ADN

- Génétique

Une plate-forme technologique permettant de cartographier l'ADN complet de dizaines de milliers de citoyens verra le jour prochainement en Belgique. Celle-ci investira 10 millions d'euros dans ce projet porté par un consortium d'instituts de recherche, d'hôpitaux et d'entreprises belges qui signeront prochainement un accord de collaboration. La nouvelle banque de données servira à poser des diagnostics et à évaluer le risque de maladies héréditaires en vue d'une meilleure prévention. Elle doit...

Lire la suite