Trop tard aux soins palliatifs

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités - Belgique

Publié le : 18/09/2013

Les personnes atteintes de maladies incurables sont souvent transférées trop tard en soins palliatifs, selon une enquête basée sur les données de 2 400 patients belges, ont indiqué mardi la Vrije Universiteit Brussel et l'Université de Gand.
Le transfert vers les soins palliatifs arrive plus souvent pour les personnes atteintes d'un cancer (63 %) que pour celles atteintes de démence (37 %), d'insuffisance cardiaque (34 %) ou de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) (20 %). "Beaucoup de patients ne sont donc pas transférés", selon Kim Beernaert et les Prs Lieve Van den Block et Luc Deliens de l'équipe de recherche. "S'ils sont effectivement envoyés en soins palliatifs, cela semble arriver trop tard."
Le groupe de chercheurs estiment que les soins palliatifs sont trop souvent considérés comme une spécialisation pour la fin de vie, et pas assez comme un soin nécessaire supplémentaire au traitement d'une maladie chronique. "Opter pour les soins palliatifs ne veut pas dire renoncer, mais faire le choix d'une amélioration de la qualité de vie pour le patient et la famille, peu importe le temps que cela peut prendre."


Articles similaires

Belgique : élargissement de l'accès aux soins palliatifs

Belgique : élargissement de l'accès aux soins palliatifs

- Soins palliatifs

La ministre belge des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block, évoquait récemment sa volonté de ne pas limiter l'accès aux soins palliatifs aux seuls patients en fin de vie (cf. Bulletin de l'IEB). C'est chose faite depuis le 23 juin 2016. La Chambre a en effet voté à l'unanimité une proposition de loi élargissant la définition des soins palliatifs afin de permettre à des patients qui ne sont pas en phase terminale d'y accéder.

La proposition de loi modifiant la loi du 14 j...

Lire la suite

Les médecins généralistes peu formés en Soins Palliatifs

Les médecins généralistes peu formés en Soins Palliatifs

- Soins palliatifs

La formation de base des généralistes et les recyclages qu'ils suivent durant leur carrière ne sont pas suffisants pour les familiariser avec les soins palliatifs dans tous leurs aspects, conclut Peter Pype (Ugent/UAntwerpen) dans sa thèse de doctorat déposée cette semaine.
C'est surtout en travaillant avec des infirmiers membres d'équipes chargées de fournir des soins palliatifs à domicile que ces médecins développent leurs connaissances. On estime qu'environ 15.000 personnes ont besoin de so...

Lire la suite

Belgique : soins palliatifs insuffisants pour les enfants

Belgique : soins palliatifs insuffisants pour les enfants

- Soins palliatifs

Dans un article publié dans le journal Le Soir, le 11 octobre 2015, le Docteur Christine Fonteyne, responsable de la coordination entre l'hôpital et la maison des jeunes patients à l'Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola (HUDERF), interpelle les pouvoirs publics pour obtenir de plus grands moyens financiers pour les soins palliatifs pour enfants.

Cet établissement très réputé pour les soins palliatifs pédiatriques constitue une des deux seules équipes bruxelloise dans ce domaine. Su...

Lire la suite