Le modèle belge des "soins palliatifs intégraux" dénature-t-il la pratique des soins palliatifs ?

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 02/09/2015

Ce nouveau dossier de l'IEB  décrit le « modèle belge » des soins de fin de vie qui, depuis 2002, entend développer « les soins palliatifs pour tous », tout en autorisant la pratique de l'euthanasie sous certaines conditions.
Treize ans après l'introduction de ce dispositif légal, deux opinions s'affrontent : l'une consiste à affirmer que la dépénalisation de l'euthanasie a véritablement permis le développement des « soins palliatifs et continus », l'autre, à l'inverse, souligne que la banalisation de l'euthanasie phagocyte et dénature peu à peu la culture palliative, axée en principe sur l'accompagnement à la mort sans jamais la provoquer.
Après avoir exploré l'évolution de la philosophie palliative en Belgique, il convient de s'interroger sur les conséquences de cette approche « intégrale », tant pour le bien-être des patients, que pour la pratique des médecins et la prise en charge de la fin de vie dans les institutions de soins. 

Télécharger le Dossier ICI


Articles similaires

Belgique : à l’hôpital, un patient vulnérable sur cinq nécessiterait des soins palliatifs

Belgique : à l’hôpital, un patient vulnérable sur cinq nécessiterait des soins palliatifs

- Soins palliatifs

A la demande du Service Public Fédéral Santé publique, le Dr Marianne Desmedt, professeur à l'Université Catholique de Louvain (UCL), a dirigé une étude menée par les cliniques universitaires Saint Luc à partir de l'outil britannique d'identification du patient palliatif en vue de lui attribuer un statut spécifique et différencié, lié à la sévérité des besoins (le PICT). 

L'analyse a été effectuée sur l'état de santé de 123.682 Belges en situation de vulnérabilité sur le plan médical, suivis ...

Lire la suite

Luxembourg : priorité à la formation en soins palliatifs pour mieux accompagner la fin de vie

Luxembourg : priorité à la formation en soins palliatifs pour mieux accompagner la fin de vie

- Soins palliatifs

Au Grand-Duché de Luxembourg, depuis l'entrée en vigueur de la loi du 16 mars 2009 réglementant les soins palliatifs ainsi que l'euthanasie et l'assistance au suicide, toute personne en phase avancée ou terminale d'une affection grave et incurable a le droit de pouvoir bénéficier de soins palliatifs. Cette généralisation des soins palliatifs de qualité compte parmi les priorités du gouvernement luxembourgeois. Il s'agit de permettre à la personne en fin de vie, mais aussi à sa famille et son e...

Lire la suite

SOINS PALLIATIFS

- Soins palliatifs

Palliatieve sector smeekt om meer middelen

Plus de 450.000 personnes âgées en Belgique ont besoin de soins infirmiers.

Coma: des chercheurs de l'ULg détectent des signes sans réponse musculaire.

Domus, 25 ans de soins palliatifs

Liège : nouvel espace de gériatrie

Province de Luxembourg : création d'une plate-forme Alzheimer

Soins palliatifs en promotion sociale

Qualité de la fin de vie dans la métropole bruxelloise

Kwaliteit van het levenseinde in het metropole Brussel

Lire la suite