La pratique de l'euthanasie nuit-elle au développement des soins palliatifs?

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Soins palliatifs

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 10/01/2012

10% des médecins belges interrogés lors d'une étude récente le pensent.  De même, plus de la moitié des médecins interrogés estiment que le médecin doit pouvoir décider, en concertation avec l'équipe en charge des soins, d'administrer des substances létales à un patient atteint d'une maladie incurable en proie à des souffrances insupportables et qui n'est pas en mesure de prendre lui-même des décisions. Trois quart des médecins sont d'accord avec l'affirmation selon laquelle l'euthanasie à la demande du patient peut constituer une forme adéquate de soins palliatifs. 10% des médecins interrogés pensent toutefois que la loi relative à l'euthanasie nuit au bon développement des soins palliatifs. La majorité des médecins sont partisans d'une extension de la loi aux mineurs, tandis qu'une petite moitié d'entre eux soutient l'extension de la loi aux patients devenus incapables (mais qui ne sont pas en fin de vie), et qui sont en possession d'une déclaration anticipée écrite d'euthanasie.
Enfin, 25% des médecins estiment que l'euthanasie est une affaire privée entre le médecin et son patient qui ne doit pas être soumise au contrôle de la Commission d'évaluation.

Source : Medi-Sphere 384 - 8/12/2011 - Cahier AGEING


Articles similaires

# C’ESTPASLAMORT : une campagne publicitaire pour les soins palliatifs

# C’ESTPASLAMORT : une campagne publicitaire pour les soins palliatifs

- Soins palliatifs

Une campagne publicitaire relayée par l'hashtag « #C'ESTPASLA MORT » et sous-titrée « 10 euros pour redonner le sourire à quelqu'un qui souffre » est diffusée partout en France depuis le 10 avril dernier.

Cette campagne d'appel aux dons pour les soins palliatifs est une initiative de l'incubateur de projets « Fonds pour les soins palliatifs ». Il s'agit de la première campagne d'affichage nationale d'un tel genre. « En invitant au don, le Fonds pour les soins palliatifs rappelle la contributi...

Lire la suite

Parlons enfin des soins palliatifs !

Parlons enfin des soins palliatifs !

- Soins palliatifs

Les soins palliatifs à l'honneur : nouveaux critères d'identification du patient palliatif et campagnes de démystification

Un nouvel arrêté royal fixant les critères d'identification du patient palliatif a été publié le 20 novembre 2018. Les critères sont, à quelques modifications près, ceux du 1er volet de l'outil « PICT » (Palliative Care Indicators Tool), élaborés en 2015 par Marianne Desmedt, chef de projet aux Cliniques universitaires Saint Luc. Ils permettent une identification précoce ...

Lire la suite

Belgique : appel urgent pour financer les soins palliatifs

- Soins palliatifs

Alors que la Ministre des affaires sociales et de la santé publique, Maggie De Block, prépare un nouveau plan de financement hospitalier, les trois fédérations des soins palliatifs (bruxelloise, wallonne et flamande) demandent à ce qu'elle se positionne en faveur des soins palliatifs par la réaffectation des moyens du secteur curatif vers le secteur palliatif.

Cela permettrait une véritable mise en application de la loi sur les soins palliatifs de 2016 qui bannit le prescrit légal de trois mo...

Lire la suite