Québec : la résistance des médecins à l’aide médicale à mourir

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 27/08/2015

Au Québec, de nombreux médecins se sont élevés contre le vote d'une loi autorisant l'aide médicale à mourir.
Alors que la mise en application de cette loi, votée en juin 2014, est prévue pour le mois de décembre, les 29 maisons de soins palliatifs du Québec, s'appuyant sur le droit de retrait prévu par la loi, ont déclaré qu'elles refuseraient d'offrir l'aide médicale à mourir, provoquant la colère du Ministre de la Santé.

« L'euthanasie n'est pas un soin et encore moins un soin palliatif. Ça ne fait pas partie de notre mandat », a ainsi déclaré le Dr Michel L'Heureux, directeur général de la maison Michel-Sarrazin de Québec.

L'aide médicale à mourir consiste en l'administration de médicaments ou de substances par un médecin à une personne en fin de vie, à la demande de celle-ci, dans le but d'entraîner son décès.

La vive réaction des médecins canadiens, rappelle que l'euthanasie est loin de faire consensus, et heurte la plupart de ceux qui ont choisi cette profession pour soigner leurs patients et non leur donner la mort. 
Source: LaPresse.ca

 


Articles similaires

Élargissement de la loi euthanasie: les médecins catholiques disent non!

Élargissement de la loi euthanasie: les médecins catholiques disent non!

- Euthanasie et suicide assisté

Le site de la Fédération Internationale des Associations de Médecins Catholiques publie une motion contre "la banalisation de la mort" en Belgique. Cette déclaration est signée par la Société Médicale belge de Saint-Luc asbl.

Dans un message bilingue, daté du 1er mars 2013, le docteur Paul Deschepper, président d'honneur de la Société Médicale belge de Saint-Luc, s'insurge contre une "interprétation molle" de la loi sur l'euthanasie, qui date de 2002. Et le médecin de s'inquiéter de dérives à...

Lire la suite

Allemagne : la Cour fédérale déforce l’obligation des médecins de protéger la vie de leurs patients

Allemagne : la Cour fédérale déforce l’obligation des médecins de protéger la vie de leurs patients

- Euthanasie et suicide assisté

C'est la conclusion d'une affaire vieille de sept ans. La Cour Suprême Allemande s'est prononcée, mercredi 3 juillet, sur deux cas similaires : deux médecins, à Hambourg et Berlin, étaient inculpés pour avoir aidé des patientes désireuses de mettre fin à leurs jours, respectivement en 2012 et 2013. Elle a confirmé la relaxation des médecins, prononcée par les tribunaux locaux.

La décision est pour le moins confuse. Dans les deux cas, il était reproché aux médecins de ne pas avoir réanimé le...

Lire la suite

Royaume-Uni : l’Association de Médecins Britanniques renouvelle son opposition au suicide assisté

Royaume-Uni : l’Association de Médecins Britanniques renouvelle son opposition au suicide assisté

- Euthanasie et suicide assisté

Le 21 juin 2016, la British Medical Association (BMA) a réitéré son opposition à l'euthanasie et au suicide assisté, à l'occasion de sa convention annuelle à Belfast. La décision a été très claire puisque 63% des médecins se prononcés contre ces pratiques qu'ils estiment contraires à leur profession.

Actuellement composée de 170.000 membres, la BMA s'est toujours prononcée contre l'euthanasie, excepté en 2005-2006, où elle avait gardé une position neutre.

La pression exercée par les partisan...

Lire la suite