Pourquoi les communistes portugais ont-ils voté contre l’euthanasie ?

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 06/06/2018

Le parti communiste vient de voter contre la dépénalisation de l'euthanasie au Portugal. Selon Antonio Filipe, député communiste, l'euthanasie n'est pas un signe de progrès mais un pas en arrière de civilisation avec de profondes implications sociales pour le vivre ensemble.

« Dans un contexte où la vie humaine est fréquemment soumise à des critères utilitaristes, économiques et de dépenses publiques, la légalisation de la mort provoquée, constituerait un véritable recul de civilisation », affirme-t-il. « Accélérer la mort de ceux dont la société ne veut plus s'occuper parce qu'ils sont fragiles et trop coûteux, est inacceptable. Face à un être humain qui souffre, la solution n'est pas de fuir ses responsabilités en promouvant la mort accélérée, mais bien d'accompagner la personne jusqu'au bout dans la dignité qui est la sienne »

 Source : Morning Star


Articles similaires

Pays-Bas : euthanasie des patients souffrants d’une maladie psychiatrique

Pays-Bas : euthanasie des patients souffrants d’une maladie psychiatrique

- Euthanasie et suicide assisté

Comme signalé dans la Factsheet KNMG (1) de février 2014, les demandes d'euthanasie pour des patients psychiatriques sont en augmentation aux Pays-Bas  (2% en 2012). L'euthanasie des patients psychiatriques y est autorisée par la loi. Selon l'arrêt Chabot (1994),  ce n'est pas l'origine de la souffrance qui qualifie la souffrance mais l'insoutenabilité de celle-ci. Ce même arrêt  affirme également que le patient psychiatrique dispose d'une volonté libre et autonome.
La KNMG, la NVvP (2) et la ...

Lire la suite

Suggestion de deux bioéthiciens pour l’accès à l’euthanasie des dépressifs "incurables"

Suggestion de deux bioéthiciens pour l’accès à l’euthanasie des dépressifs "incurables"

- Euthanasie et suicide assisté

Alors qu'une proposition de loi vient d'être déposée en Belgique visant à favoriser l'accès à l'euthanasie pour les patients incapables d'exprimer leur volonté, inconscients ou atteints d'une affection cérébrale non congénitale, à un stade avancé tel qu'ils l'ont mentionné dans leur déclaration anticipée, les scientifiques canadiens et néerlandais Schuklenk et van de Vathorst prônent dans le Journal of Medical Ethics l'autorisation de l'euthanasie pour les patients dépressifs "incurables".
Sel...

Lire la suite

Le livre ‘Euthanasie, l’envers du décor’ désormais disponible en espagnol

Le livre ‘Euthanasie, l’envers du décor’ désormais disponible en espagnol

- Euthanasie et suicide assisté

Donner la parole aux professionnels de santé directement touchés par les questions relatives à l'euthanasie, à la fin de vie, et aux soins palliatifs : voici ce que propose l'ouvrage Euthanasie : l'envers du décor (voy. Bulletin IEB précédent), coordonné par le Professeur Timothy Devos, hématologue à la KULeuven. La richesse et la force du livre résident dans le partage du vécu des soignants : ceux-ci emmènent le lecteur dans la réalité de la fin de vie.

Paru en 2019 en français (aux éditions...

Lire la suite