Pays-Bas : conférence bisannuelle sur l'euthanasie de la NVVE

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 24/05/2016

Du 11 au 14 mai 2016, à l'initiative de la NVVE (correspondante néerlandaise de l'ADMD), plus de 400 personnes se sont réunies à Amsterdam, à l'occasion de la « Biennale mondiale sur l'euthanasie ». L'objectif en était de mener une réflexion sur la pratique de l'euthanasie dans les pays où elle est légalisée, de faire le point sur sa promotion au niveau mondial. Des participants du monde entier ont ainsi fait le déplacement pour assister aux différents exposés et participer aux ateliers proposés.
Lors d'une des intervention, Anne Ruth Mackor, professeur d'éthique et membre d'une commission régionale de contrôle de l'euthanasie aux Pays-Bas, a révélé que 80% des médecins ayant déjà effectué une euthanasie aux Pays-Bas ne connaissent pas l'existence du code de conduite (Practice code) émis par les commissions régionales de contrôle de l'euthanasie (RTE's) et qui émet les règles de bonne pratique en la matière. Ce code, mis à la disposition des médecins, donne entre autres des repères pour les aider dans certaines situations particulières, telles que les euthanasies pour des raisons de « démence », de « vie accomplie » ou pour « motifs psychiatriques ».
Le professeur a également posé le constat que 10 à 20% des euthanasies effectuées n'étaient jamais déclarées. Cette affirmation n'a pas manqué de susciter la surprise, et les questions du public, en particulier venant de l'étranger. Mais l'intervenante n'a pas su expliquer la raison de ce constat.

 

Source : medisch contact.nl


Articles similaires

Belgique : euthanasie des enfants : nouveau dossier de l'IEB

- Euthanasie et suicide assisté

Il y a un an était promulguée la loi du 28 février 2014 « modifiant la loi du 28 mai 2002 relative à l'euthanasie, en vue de l'étendre aux mineurs ». La Belgique devenait ainsi le premier et seul pays au monde à autoriser l'euthanasie de mineurs sans qu'aucune condition relative à l'âge de ceux-ci ne doive être rencontrée.
Certains s'en sont félicités, rappelant le rôle « pionnier » joué par la Belgique dans la mise en place d'un cadre légal pour l'euthanasie, présentée comme ultime « acte d'h...

Lire la suite

Des enfants mineurs régulièrement euthanasiés en Belgique ?

Des enfants mineurs régulièrement euthanasiés en Belgique ?

- Euthanasie et suicide assisté

« Il est évident que l'euthanasie est pratiquée chez des mineurs et nous le savons tous », a indiqué mercredi en Commission du Sénat Dominique Biarent, chef de service Soins intensifs et urgences à l'Hôpital universitaire des Enfants Reine Fabiola alors qu'ont débuté les discussions sur l'extension de la loi actuelle.
Oui, « il s'agit d'euthanasie active », a confirmé le docteur Biarent, interrogé par plusieurs sénateurs. Cette information a été confirmée par le docteur Joris Verlooy, spéciali...

Lire la suite

Etat de Victoria (Australie) : un pas vers la dépénalisation de l'euthanasie

Etat de Victoria (Australie) : un pas vers la dépénalisation de l'euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Alors que le Parlement fédéral australien rejetait pour la quinzième fois, le mois dernier, un projet de loi sur l'euthanasie, l'Etat de Victoria approche de l'aboutissement de sa propre loi « sur la mort volontaire assistée ». Cette loi, dépénalisant l'euthanasie et le suicide assisté, adoptée par le Parlement étatique le 29 novembre 2017 aux termes de longs débats houleux, pourrait entrer en vigueur dès juin 2019.

Le texte de la loi permettrait à tout habitant majeur de l'Etat, ayant la cap...

Lire la suite