La question du filtre palliatif pour les demandes d’euthanasie

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 15/03/2012

Une étude, réalisée par Sylvie Tack, du groupe de recherche Zorg rond het Levenseide (Soins en fin de vie) de la VUB et de l'université de Gand, analyse  la légitimité juridique de la mise en place d'un filtre palliatif préalable à une demande d'euthanasie. L'auteur part du constat qu'outre les conditions légales prévues par la loi dépénalisant l'euthanasie, un grand nombre d'établissements de soins, principalement catholiques, exigent des conditions supplémentaires avant d'accéder à une demande d'euthanasie, et notamment celle de recevoir l'avis préalable de médecins spécialistes à propos de soins palliatifs de remplacement. L'auteur reconnaît que ce filtre palliatif peut être instauré au nom de la liberté des institutions de soins et du droit des patients aux soins palliatifs et à un consentement éclairé, mais souhaite également que le patient soit informé de l'existence de ce filtre, marque son accord et soit en mesure de recourir à des experts soignants indépendants pour recevoir un avis en matière de soins palliatifs.

The palliative filter procedure for euthanasia requests : legal basis and due care criteria”, Congress Proceedings of the Third European Conference on Health Law, 2011.


Articles similaires

L’euthanasie rejetée en Australie

L’euthanasie rejetée en Australie

- Euthanasie et suicide assisté

Malgré un lobbying intense et le témoignage très médiatisé de cet Australien de 104 ans se rendant en Suisse pour qu'un médecin provoque sa mort, la proposition de loi qui devait permettre aux territoires de légiférer de façon autonome sur l'euthanasie a été rejetée au niveau fédéral par le Sénat australien grâce à 2 voix : 36 voix contre 34.

La sénatrice Libérale Anne Ruston et le sénateur Nationals Steve Martin se sont finalement et après réflexion, décidés à voter contre le projet de loi, ...

Lire la suite

EUTHANASIE Belgique

- Euthanasie et suicide assisté

o    Belgique : l'euthanasie bientôt considérée comme un « soin de santé » ?

o    Belgique : des experts inquiets quant aux dérives et contrôle de l'euthanasie

o    Euthanasie : la liberté des institutions de soins par rapport à sa pratique en Belgique

o    Belgique : publication du 7ème Rapport de la Commission de contrôle de l'euthanasie

o    Belgique : euthanasié à 17 ans

o    L'euthanasie des mineurs en Belgique : dossier de l'IEB

o    Belgique : une maison de repos condamnée pour av...

Lire la suite

Omnipotence de la Commission Fédérale d’évaluation de la loi sur l’euthanasie ?

Omnipotence de la Commission Fédérale d’évaluation de la loi sur l’euthanasie ?

- Euthanasie et suicide assisté

Catherine Fonck (cdH) a interpellé la ministre Laurette Onkelinx (PS) sur le fait que la Commission d'évaluation et de contrôle de la loi euthanasie a librement interprété la loi en affirmant qu'une évolution dramatique prévisible, même à long terme, peut être qualifiée de souffrance psychique insupportable dans le cas douloureux exposé par les médias récemment. Ces deux jumeaux euthanasiés, âgés de 45 ans, sourds de naissance, ont obtenu l'euthanasie car ils étaient atteints d'une maladie dég...

Lire la suite