Euthanasies médiatisées / contrôle de la loi ?

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 05/01/2014

  Un prisonnier réaffirme sa demande d'euthanasie

  Peine de mort : "Arrêtons le crime, pas la vie"

  Un autre détenu belge demande à être euthanasié

  Doodstraf op aanvraag komt dichterbij

  La souffrance psychique d'un homme « mal-transgenré » comme justification légale à son euthanasie

  Les 5 détenus belges ont-ils été euthanasiés ?

  A call to make assisted suicide available to prisoner

  Nathan - Nancy : Schrijnend dat dit de enige oplossing was

 

  Euthanasie en duo

  "Artsen schuiven euthanasie als een hete aardappel door"

  Euthanasia : “too many, too much for me !” says Dr Sarah Van Laer

  K.B. van 7 maart 2013 – Ereloon voor medisch advies inzake zelfgekozen levenseinde

  Euthanasie : une institution peut-elle refuser l'euthanasie en ses murs ?

  Euthanasie : du nouveau ! Financement d'un PO pour financer un groupe de médecins pratiquant l'euthanasie

  Wij helpen zelfs mensen die bij de Levenseindekliniek werden afgewezen

 

  Quelle valeur donner à la déclaration anticipée de patients rattrapés par la démence ?

  Des patients anorexiques euthanasiés ? Un ministre réclame plus de transparence

  L'euthanasie en psychiatrie est une alternative valable au suicide

  Euthanasie in de psychiatrie als een alternatief voor zelfdoding

  Omnipotence de la Commission Fédérale d'évaluation de la loi sur l'euthanasie ?

  42% des habitants de Flandre préféreraient l'euthanasie à la démence

  42% Vlamingen verkiest dood boven dementie

  Euthanasie de personnes démentes : aveux d'un médecin expert

  « Maison de la vie » « Levenshuis » à Bruges: euthanasie, don d'organes, pilule, avortement , etc.

  Des enfants mineurs régulièrement euthanasiés en Belgique ?

 

  Belgique : toujours plus d'euthanasies : 1432 en 2012

  250 euros d'amende pour le médecin qui ne déclarerait pas l'euthanasie pratiquée

  5 détenus belges ont demandé l'euthanasie

  Une femme de 44 ans souffrant d'anorexie a été euthanasiée.

  Vijf gedetineerden die in een gevangenis verblijven, hebben een aanvraag tot euthanasie ingediend.

  “Ma mère a été euthanasiée et je n'en ai rien su!”

  “Verbond tot de dood” en euthanasie van 45-jarige tweelingen

  « Pacte de mort » et euthanasie de deux jumeaux de 45 ans

  « Suis-je un tueur en série légal ? » Témoignage d'un médecin belge

  Disparition d'une dose de curare devant servir à une euthanasie.


Articles similaires

Belgique : des experts inquiets quant aux dérives et contrôle de l’euthanasie

Belgique : des experts inquiets quant aux dérives et contrôle de l’euthanasie

- Euthanasie et suicide assisté

Alors que 80% des euthanasies pratiquées en Belgique le sont en Flandre, une quinzaine d'experts de l'UZGent, de la VUB (Bruxelles) et de la KULeuven ont publié récemment une opinion (traduction en français) suite à la parution du 7ème rapport de la Commission de contrôle et d'évaluation de l'euthanasie. Sans remettre en cause l'euthanasie, ils commencent par exprimer leur regret qu'il ne soit plus permis, en Belgique, de poser des questions quant à sa pratique. Ils posent ensuite une série de...

Lire la suite

Plaintes de citoyens à propos d’euthanasies suspectes

Plaintes de citoyens à propos d’euthanasies suspectes

- Euthanasie et suicide assisté

A l'heure où se pose la question du véritable contrôle exercé sur la pratique de l'euthanasie en Belgique, Elke Sleurs, sénatrice NV-A, a osé lever un coin du voile . Dans une question parlementaire, elle s'inquiète du fait que l''on dispose de peu d'informations sur d'éventuelles plaintes de citoyens auprès du ministère public et sur des enquêtes concernant des décès suspects. Elle adresse plusieurs questions en ce sens à la Ministre de la Justice et notamment : "combien de fois (par an), de ...

Lire la suite

Belgique : produits euthanasiants et contrôle des officines

Belgique : produits euthanasiants et contrôle des officines

- Euthanasie et suicide assisté

Pour pratiquer une euthanasie au domicile du patient, le médecin qui provoquera sa mort doit normalement se rendre en personne en officine pour se procurer les substances létales.
Posant la question du contrôle des produits en question et de la responsabilité du gouvernement à ce sujet, la députée Catherine Fonck a interpellé la ministre des Affaires sociales et de la Santé à ce sujet. Maggie De Block en sa réponse du 22 juin 2015, a rappelé « qu'aucun arrêté royal n'avait encore été pris (NDL...

Lire la suite