Euthanasie pour troubles psychiatriques ou démence en Belgique : analyse des cas reportés

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 14/09/2017

Nouveau Flash Expert !

Une étude, publiée dans le BMC Psychiatry a pour but d'observer l'évolution du nombre de cas d'euthanasie reportés concernant les patients atteints de maladies psychiatriques ou de démences entre 2002 et 2013. Quelles sont les caractéristiques démographiques et cliniques de ces patients ? Quelles ont été les caractéristiques du processus dans la prise de la décision d'euthanasie chez ces patients ?
L'Etude en question se base pour son analyse sur les rapports de la Commission Fédérale de Contrôle.
Combien de personnes atteintes de troubles psychiatriques et de démence ont été euthanasiées de 2002 à 2013 et pour quelles raisons? 
Entre 2002 et 2013, 179 cas qui ont été reportés, étaient des patients psychiatriques et déments dont 46,4% de personnes souffrant de dépression uniquement, 34,6% de personnes démentes en ce compris la maladie d'Alzheimer, 12,3% de patients atteints d' « autres troubles psychiatriques »,  6,7% de personnes souffrant de dépression et d'autres problèmes psychiatriques.

La proportion de personnes euthanasiées pour souffrances psychiques et démence était de 0,5% de 2002 à 2007 et a augmenté progressivement en 2008 pour s'élever à 3% des euthanasies totales en 2013

Synthèse de l'Etude


Articles similaires

Euthanasie : Ph. Mahoux  ne voit pas la nécessité d’élargir la loi belge.

Euthanasie : Ph. Mahoux ne voit pas la nécessité d’élargir la loi belge.

- Euthanasie et suicide assisté

Abordant la question de l'extension éventuelle du champ d'application de la loi, Philippe Mahoux (Parti Socialiste), co-auteur de la loi dépénalisant l'euthanasie, estime : « bien que la loi ne soit pas parfaite, il est inopportun, et même dangereux, de vouloir, dans le climat actuel, la remettre en discussion pour tenter d'obtenir des avancées législatives dans les domaines qu'elle ne couvre pas (mineurs d'âge, incapacité de s'exprimer, etc.). » Il a souligné que l'interprétation de certains ...

Lire la suite

Euthanasie des enfants : document d'enregistrement adapté

Euthanasie des enfants : document d'enregistrement adapté

- Euthanasie et suicide assisté

Faisant suite à l'élargissement de la loi dépénalisant l'euthanasie aux mineurs non émancipés, la Commission de contrôle et d'évaluation de l'euthanasie vient de publier un document spécial pour l'enregistrement des euthanasies pratiquées sur les mineurs non émancipés. Ce document diffère bien sûr de celui utilisé pour les adultes, puisque doit y figurer notamment le nom du pédopsychiatre ou psychologue devant être obligatoirement consulté. Celui-ci aura à attester que le mineur demandant à êt...

Lire la suite

Euthanasie : une étude donnerait-elle des statistiques de transgressions de la loi ?

- Euthanasie et suicide assisté

Des chercheurs de la Vrije Universiteit Brussel et de l'Université de Gand ont réalisé une enquête sur les attitudes et la pratique concernant l'euthanasie auprès d'un échantillon de 480 médecins de Flandre et 305 médecins de Wallonie.

Cette étude vient de confirmer que le corps médical en Flandre est plus ouvert à l'euthanasie que son alter ego en Wallonie. En effet, les médecins flamands sont plus souvent confrontés à des demandes d'euthanasie que leurs collègues wallons et accèdent aussi p...

Lire la suite