Euthanasie : Ph. Mahoux ne voit pas la nécessité d’élargir la loi belge.

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 13/06/2010

Abordant la question de l'extension éventuelle du champ d'application de la loi, Philippe Mahoux (Parti Socialiste), co-auteur de la loi dépénalisant l'euthanasie, estime : « bien que la loi ne soit pas parfaite, il est inopportun, et même dangereux, de vouloir, dans le climat actuel, la remettre en discussion pour tenter d'obtenir des avancées législatives dans les domaines qu'elle ne couvre pas (mineurs d'âge, incapacité de s'exprimer, etc.). » Il a souligné que l'interprétation de certains termes de la loi donnait, déjà actuellement, une liberté d'action assez large au médecin pour autant que celui-ci veuille les utiliser. Il a aussi rappelé, par ailleurs, que, dans les domaines non couverts par la loi, invoquer l'état de nécessité reste toujours une option possible.
De plus, les responsables de l'ADMD Belgique rappellent dans leur Bulletin de juin 2010 que « notre législation actuelle donne déjà, dans notre pays, la possibilité de répondre à beaucoup de demandes d'euthanasie de patients très âgés même s'ils ne sont pas atteints de cancer ou d'une maladie neurologique mortelle. La surdité, la cécité, la perte d'autonomie pour les moindres petits gestes quotidiens, les arthroses multiples limitant la mobilité et entraînant une dépendance pénible sont des affections incurables qui, lorsqu'elles sont présentes simultanément, constituent une pathologie grave, à l'origine de souffrances physiques ou psychiques insupportables et entrent donc dans le cadre de la loi. »
Source : Bulletin de l'ADMD, juin 2010 p. 15.  http://www.admd.be/Bulletins/Bulletin%20116.pdf


Articles similaires

Pays-Bas : l’euthanasie, son contrôle et l’opposition des médecins

- Euthanasie et suicide assisté

Nouveau !
Deux documents Flash Expert de l'IEB qui décrivent quelles sont les procédures de contrôle de l'euthanasie aux Pays-Bas et comment celles-ci diffèrent des procédures appliquables en Belgique.

Sont également évoquées, la gronde et la mobilisation des médecins et psychiatres dans ce pays, et leur perception du phénomène de la slipery slope.

1. Pays-Bas : l'euthanasie, son contrôle et l'opposition des médecins

2. La procédure de contrôle des déclarations d'euthanasies aux Pays-Bas

Lire la suite

Mobilisation persistante contre la légalisation de l’euthanasie en Nouvelle-Zélande

Mobilisation persistante contre la légalisation de l’euthanasie en Nouvelle-Zélande

- Euthanasie et suicide assisté

Par le biais de courtes vidéos, 20 Nouveaux-Zélandais partagent leur handicap, présentent les soins palliatifs, les perspectives légales et médicales qui peuvent nourrir les conversations sur la question de l'euthanasie et appellent à réagir contre une nouvelle proposition de légaliser l'euthanasie dans leur pays. L'association Care Alliance (qui se mobilise depuis 2012 pour promouvoir de meilleurs soins et conversations en fin de vie) a récemment lancé cette campagne d'information 'Icare' poi...

Lire la suite

Sondage : les belges sont contre l'euthanasie des mineurs

- Euthanasie et suicide assisté

Au moment où les élus politiques étudient certaines nouvelles propositions de loi en matière d'euthanasie, un sondage en ligne organisé par "Génération défi" (jeunes du MR) relatif à l'euthanasie des mineurs donne des résultats intéressants.
A la question "Etes-vous pour l'euthanasie des mineurs ? "13%des internautes disent  oui et  87%  disent non.
(jeudi 20 juin 2013)
Sondage ICI
 

Lire la suite