Euthanasie des patients psychiatriques non terminaux : nouveau plaidoyer pour une révision de la loi

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 30/01/2018

La commission d'éthique du réseau hospitalier flamand Zorgnet-Icuro, qui regroupe 775 institutions de soins, a rendu un avis sur les soins de fins de vie de patients psychiatriques non-terminaux.
Elle estime elle aussi que la loi euthanasie actuelle n'offre pas suffisamment de garanties pour que l'euthanasie des patients psychiatriques ne soit réellement envisagée que comme ultime mesure d'exception.

En terme de conclusion, l'avis formule diverses demandes, notamment celle d'une évaluation quinquennale de la loi euthanasie, ainsi que l'adaptation des conditions légales de procédure suivantes :
- l'allongement du délai entre le moment de la demande d'euthanasie du patient et sa réalisation à au moins 12 mois (plutôt qu'un seul)   ;
- Une discussion avec les proches que le patient désigne à propos de sa demande d'euthanasie ;
- L'examen ante-mortem de la demande d'euthanasie et de la situation dans laquelle se trouve le patient, par une équipe pluridisciplinaire d'experts ;
- La consultation de deux psychiatres, tous deux spécialistes et indépendants, qui devront accepter l'euthanasie ;
- La nomination d'un psychiatre au sein de la commission fédérale de contrôle et d'évaluation euthanasie.   

 Pour le texte complet : ICI

Cette demande complète et fait écho à l'appel lancé par le groupe de médecins, psychologues, psychiatres et universitaires flamands début décembre 2017 (lettre ouverte et Flash expert )

 Source : Le Spécialiste


Articles similaires

Le CDH, opposé à l’extension de la loi euthanasie monte au créneau

Le CDH, opposé à l’extension de la loi euthanasie monte au créneau

- Euthanasie et suicide assisté

A l'ssue de la réunion des commissions réunies de la Justice et des Affaires sociales du Sénat, le sénateur André du Bus (CDH) en a appelé aux présidents de partis de la majorité afin qu'ils trouvent "une solution", relatait l'agence Belga.
Rappelons que les membres des commissions qui planchent depuis janvier 2013 sur cette question se retrouvaient pour la première fois après les auditions d'experts. Une réunion en forme de débriefing où chaque formation politique a pu exprimer sa position pa...

Lire la suite

Des enfants mineurs régulièrement euthanasiés en Belgique ?

Des enfants mineurs régulièrement euthanasiés en Belgique ?

- Euthanasie et suicide assisté

« Il est évident que l'euthanasie est pratiquée chez des mineurs et nous le savons tous », a indiqué mercredi en Commission du Sénat Dominique Biarent, chef de service Soins intensifs et urgences à l'Hôpital universitaire des Enfants Reine Fabiola alors qu'ont débuté les discussions sur l'extension de la loi actuelle.
Oui, « il s'agit d'euthanasie active », a confirmé le docteur Biarent, interrogé par plusieurs sénateurs. Cette information a été confirmée par le docteur Joris Verlooy, spéciali...

Lire la suite

L’euthanasie rejetée en Australie

L’euthanasie rejetée en Australie

- Euthanasie et suicide assisté

Malgré un lobbying intense et le témoignage très médiatisé de cet Australien de 104 ans se rendant en Suisse pour qu'un médecin provoque sa mort, la proposition de loi qui devait permettre aux territoires de légiférer de façon autonome sur l'euthanasie a été rejetée au niveau fédéral par le Sénat australien grâce à 2 voix : 36 voix contre 34.

La sénatrice Libérale Anne Ruston et le sénateur Nationals Steve Martin se sont finalement et après réflexion, décidés à voter contre le projet de loi, ...

Lire la suite