Euthanasie des patients psychiatriques non terminaux : nouveau plaidoyer pour une révision de la loi

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 30/01/2018

La commission d'éthique du réseau hospitalier flamand Zorgnet-Icuro, qui regroupe 775 institutions de soins, a rendu un avis sur les soins de fins de vie de patients psychiatriques non-terminaux.
Elle estime elle aussi que la loi euthanasie actuelle n'offre pas suffisamment de garanties pour que l'euthanasie des patients psychiatriques ne soit réellement envisagée que comme ultime mesure d'exception.

En terme de conclusion, l'avis formule diverses demandes, notamment celle d'une évaluation quinquennale de la loi euthanasie, ainsi que l'adaptation des conditions légales de procédure suivantes :
- l'allongement du délai entre le moment de la demande d'euthanasie du patient et sa réalisation à au moins 12 mois (plutôt qu'un seul)   ;
- Une discussion avec les proches que le patient désigne à propos de sa demande d'euthanasie ;
- L'examen ante-mortem de la demande d'euthanasie et de la situation dans laquelle se trouve le patient, par une équipe pluridisciplinaire d'experts ;
- La consultation de deux psychiatres, tous deux spécialistes et indépendants, qui devront accepter l'euthanasie ;
- La nomination d'un psychiatre au sein de la commission fédérale de contrôle et d'évaluation euthanasie.   

 Pour le texte complet : ICI

Cette demande complète et fait écho à l'appel lancé par le groupe de médecins, psychologues, psychiatres et universitaires flamands début décembre 2017 (lettre ouverte et Flash expert )

 Source : Le Spécialiste


Articles similaires

Euthanasie Nederland : + 18%

Euthanasie Nederland : + 18%

- Euthanasie et suicide assisté

3.695 personnes ont été euthanasiées ou assistées dans leur suicide en 2011, soit 18% de plus qu'en 2010. C'est ce qui ressort du nouveau Rapport .
Cette évolution croissante du nombre de personnes euthanasiées pose de sérieux problèmes de gestion aux Comités Régionaux censés devoir vérifier les dossiers qui leur sont soumis par les médecins ayant pratiqué l'euthanasie. Cette vérification des Comité Régionaux contrôle la conformité de l'acte euthanasique par rapport aux exigences de la loi.
Ce...

Lire la suite

Pays-Bas : face à l’euthanasie, des médecins-conseil réagissent

Pays-Bas : face à l’euthanasie, des médecins-conseil réagissent

- Euthanasie et suicide assisté

Une étude réalisée auprès des médecins SCEN (Steun en Consultatie bij Euthanasie in Nederland, c'est-à-dire Soutien et Consultation pour une euthanasie aux Pays-Bas) traduit le fait que, selon la majorité de ces médecins-conseil, beaucoup d'euthanasies seraient pratiquées parce que la personne qui la demande n'aurait pas bénéficié d'une prise en charge adéquate.
Le Dr Es Adriaan exprime ainsi l'avis de plusieurs de ses confrères SCEN qui mettent en question la qualité et l'accessibilité des so...

Lire la suite

Maisons de repos et hôpitaux belges bientôt tous contraints de pratiquer l’euthanasie ?

Maisons de repos et hôpitaux belges bientôt tous contraints de pratiquer l’euthanasie ?

- Euthanasie et suicide assisté

« Aucune clause écrite ou non écrite ne peut empêcher un médecin de pratiquer une euthanasie dans les conditions légales » : par cette courte disposition, la proposition de loi actuellement en discussion au Parlement fédéral pourrait bouleverser le quotidien de nombreuses institutions de soins aux quatre coins du royaume.

Pour rappel, la proposition de loi introduite en octobre dernier prévoit un élargissement des conditions d'accès à l'euthanasie. Y figurent notamment la durée de validité il...

Lire la suite