Euthanasie des mineurs votée en Commission

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 28/01/2014

Le projet de loi sur l'euthanasie des mineurs est approuvé en Commission de la Chambre.
Le cdH, CD&V, le VB et la Députée Marie-Christine Marghem (MR) ont  voté contre.
La prochaine étape est le vote en plénier à la Chambre, la date de celui-ci n'étant pas encore fixée.


Articles similaires

L’euthanasie des enfants adoptée à la Chambre

- Euthanasie et suicide assisté

Malgré l'opposition de divers groupes et notamment de plus de 200 pédiatres belges, mais aussi de spécialistes des soins palliatifs au niveau international, la Chambre a approuvé par 88 voix pour, 44 contre et 12 abstentions le projet de loi qui étend aux mineurs la loi sur l'euthanasie. Le texte a reçu le soutien des socialistes, des libéraux, des écologistes et de la N-VA. Certains députés se sont toutefois désolidarisés de leur groupe.

Lire la suite

Belgique : pas d’euthanasie pour Frank Van Den Bleeken

Belgique : pas d’euthanasie pour Frank Van Den Bleeken

- Euthanasie et suicide assisté

Suite à des demandes répétées, et à l'accord intervenu en septembre dernier entre son avocat et le SPF Justice (voir bulletin du 15/09/2014), le cas de Frank Van Den Bleeken semblait devoir trouver une issue tragique en ce début d'année, puisque son euthanasie était planifiée le 11 janvier à la prison de Bruges.
Finalement, suite à la levée de boucliers suscitée par cette nouvelle, il n'en sera rien. Le médecin qui devait pratiquer cette euthanasie a en effet décidé de suspendre la procédure, ...

Lire la suite

Pays-Bas : pas de « droit » à l’euthanasie, rappellent les médecins

Pays-Bas : pas de « droit » à l’euthanasie, rappellent les médecins

- Euthanasie et suicide assisté

Agnes Wolbert, ancienne députée, est depuis le 1er juin la nouvelle directrice de l'association pour une fin de vie librement choisie (Nederlandse Vereniging voor een Vrijwillige levensEinde (NVVE). Ce mouvement compte aujourd'hui près de 167.000 membres.
Dans un entretien avec le journal NRC, Agnes Wolbert reproche aux médecins de famille de ne pas pratiquer plus d'euthanasies. Elle estime que certains praticiens répugnent à provoquer la mort de leur patient et surtout, n'osent pas prendre de...

Lire la suite