Belgique : toujours plus d'euthanasies : 1432 en 2012

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 18/02/2013

En Belgique, selon la commission chargée de contrôler la pratique de l'euthanasie dans ce pays, il a été enregistré 1432 déclarations d'euthanasie pour l'année 2012. Ce qui représente une hausse de 25% par rapport aux 1133 cas enregistrés en 2011. Sur les 1432 cas, 81% étaient d'origine flamande soit 1156 cas, et 19% étaient francophones soit 276 cas.
 

Faut-il rétribuer le médecin qui donne un deuxième avis lorsqu'un patient demande à pouvoir bénéficier de l'euthanasie ?

A ce jour, ces médecins conseils ne sont pas payés par les autorités pour cette prestation depuis des années. Selon De Standaard, l'argent est pourtant disponible depuis 2010 mais un arrêté royal manque pour le débloquer. La loi sur l'euthanasie détermine qu'un second médecin doit être consulté avant toute pratique d'euthanasie. Pour les patients qui ne sont pas en phase terminale, il faut même trois avis.

En 2007, les mutualités et les médecins avaient conclu que ce second avis devait être rémunéré. Un arrêté royal en ce sens avait alors été élaboré et finalisé en 2010, année au cours de laquelle un budget de 180 000 euros avait été budgétisé. Cet argent se trouve depuis sur un compte bloqué et a été indexé en 2011. Les médecins, eux, n'ont pour l'instant jamais été rémunérés puisque l'arrêté royal n'est pas encore entré en vigueur.
"Le Conseil d'État a émis d'importantes remarques sur l'arrêté royal", explique Kathleen Sottiaux, porte-parole de la ministre de la Santé Laurette Onkelinx (PS). "Nous devons voir comment nous pouvons l'adapter."
D'après De Standaard, certains médecins travaillent gratuitement lorsqu'ils donnent un deuxième avis, mais d'autres réclament par contre un certain montant pour la prestation. Un montant qui sort directement de la poche des patients et n'est toujours pas remboursé.


Articles similaires

Belgique : les médecins ont euthanasié 2 enfants et un adolescent

Belgique : les médecins ont euthanasié 2 enfants et un adolescent

- Euthanasie et suicide assisté

Agés de 9, 11 et 17 ans, ils ont été euthanasiés entre janvier 2016 et décembre 2017.

C'est ce que révèle le huitième rapport de la Commission fédérale de Contrôle et d'Evaluation de l'Euthanasie , couvrant la période 2016-2017. L'adolescent de dix-sept ans était atteint de la dystrophie musculaire de Duchenne, et le petit garçon de neuf ans avait une d'une tumeur au cerveau. Quant à l'enfant de 11 ans, il était atteint de fibrose kystique.

C'est en juillet 2014 que le gouvernement a voté l'...

Lire la suite

Où en est-on dans le débat euthanasie en Belgique?

Où en est-on dans le débat euthanasie en Belgique?

- Euthanasie et suicide assisté

Les groupes socialistes et libéraux, dont des représentants avaient présenté la semaine dernière à la presse des propositions en vue d'étendre l'actuelle loi autorisant l'euthanasie, ont essuyé une volée de bois vert en Commission du Sénat.
Le cdH et le CD&V s'en sont pris à leurs partenaires de majorité alors que la N-VA et les Verts ont appelé la majorité à mettre de l'ordre dans ses rangs pour la bonne tenue du débat parlementaire. Le co-président MR de la Commission Alain Courtois a indiqu...

Lire la suite

EUTHANASIE Belgique

- Euthanasie et suicide assisté

Euthanasie des patients qui ne sont pas en phase terminale : les psychiatres américains sont contre

Difficultés de la Commission fédérale de contrôle de l'euthanasie

2.024 euthanasies déclarées en 2016

La Loi euthanasie en Belgique doit être évaluée en profondeur

Symposium à l'occasion des 15 ans de la loi relative à l'euthanasie

L'euthanasie pour maladies psychiques en augmentation

La branche belge des Frères de la Charité se rebelle et confirme sa position relative à l'euthanasie

...

Lire la suite