A l'étranger

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Euthanasie et suicide assisté

Actualités

Publié le : 05/01/2014


Articles similaires

Thaïlande : interdiction de recourir à une mère porteuse pour les étrangers

Thaïlande : interdiction de recourir à une mère porteuse pour les étrangers

- Gestation pour autrui

Il est désormais interdit aux couples d'étrangers d'avoir recours au service d'une mère porteuse thaïlandaise, et ce, après une série de scandales qui avaient éclaboussé ce pays ces derniers mois.
En août, un couple australien avait déchaîné les critiques en abandonnant un petit garçon trisomique, nommé Gammy, en Thaïlande à sa mère âgée de 21 ans.
Quelques semaines plus tard, le royaume découvrait le scandale de « l'usine à bébés », lancé par un riche Japonais qui avait eu recours à des mères...

Lire la suite

« Death pact » and euthanasia of 45-year old twins : analysis

« Death pact » and euthanasia of 45-year old twins : analysis

- Euthanasie et suicide assisté

(Le questionnement des pays étrangers est tel, que nous avons traduit pour eux notre analyse déjà parue en français et en néerlandais.) Identical twins (monozygotic) Eddy and Marc Verbessem were born deaf. Inseparable and single, they had always lived together under the same roof. They were euthanized together at their request on December 14, 2012 in the UZ Brussel (University hospital) in the borough of Jette. They were 45 years old.

Their request for euthanasia was based on a diagnosis of g...

Lire la suite

Euthanasie - La Russie envisage une interdiction de l'adoption d'enfants par des Belges

Euthanasie - La Russie envisage une interdiction de l'adoption d'enfants par des Belges

- Euthanasie et suicide assisté

Des membres de la Douma, le parlement russe, ont demandé au ministère des Affaires étrangères d'étudier la loi belge élargissant l'euthanasie aux mineurs, votée la semaine passée, en vue d'interdire l'adoption d'enfants russes par des Belges, écrit lundi Russia Today. L'initiative émane du député Roman Choedjakov, membre du parti nationaliste de droite LDPR (Parti libéral-démocrate de Russie). Selon le député, la majorité des groupes défendant les droits des enfants  soutiennent une telle inte...

Lire la suite