Déclaration anticipée en fin de vie

 Imprimer

Thématique : Fin de vie / Directives anticipées

Actualités

Publié le : 02/04/2013

Selon des chiffres de la ministre de la Santé, Laurette Onkelinx, cités par Mme Sleurs, quelque 40.000 personnes, parmi lesquelles 62% de femmes, ont déjà rempli une telle déclaration. Cinq ans après l'entrée en vigueur de ce système, elles doivent commencer à la confirmer. Pour éviter ce qu'elle considère comme une procédure administrative pénible, Elke Sleurs propose de doubler la validité de la déclaration. Celle-ci ne devrait être renouvelée qu'après dix ans, un délai qu'elle juge plus adéquat pour vérifier si une personne n'a pas changé d'opinion.
À noter qu'en 2011, sur un total de 1.232 euthanasies déclarées, 25 personnes ont été euthanasiées sur la base d'une déclaration anticipée.
La loi prévoit en effet que ces personnes se trouvent dans une situation d'« inconscience irréversible » comme le coma. Toutefois, certains souhaitent étendre cette notion d'inconscience au cas de démence.

Source : Belga (22/03/2013)

Tableaux détaillés ICI

Lire la Fiche didactique de l'IEB : Qu'est-ce qu'une déclaration anticipée en fin de vie ?
 


Articles similaires

Déclaration anticipée pour euthanasie : une brochure en juin

Déclaration anticipée pour euthanasie : une brochure en juin

- Directives anticipées

La déclaration anticipée exprimant la volonté de s'engager dans une procédure d'euthanasie fera l'objet d'une brochure d'information adressée en juin aux communes, a indiqué la ministre de la Santé Laurette Onkelinx (PS) interrogée au Sénat par Elke Sleurs (N-VA). La loi fait l'objet d'auditions au Sénat et plusieurs partis souhaiteraient notamment revoir les modalités entourant l'enregistrement de la déclaration. En attendant, la brochure rappellera à la population les conditions de la loi vo...

Lire la suite

Nouvelle fiche didactique! Déclaration anticipée en fin de vie

Nouvelle fiche didactique! Déclaration anticipée en fin de vie

- Directives anticipées

Nouvelle Fiche Didactique ! ICI

La Déclaration anticipée en fin de vie, aussi appelée par certains, testament de vie,  est le document dans lequel la personne exprime par écrit son souhait d'être euthanasiée selon les conditions de la loi si elle n'était plus en mesure d'exprimer sa volonté du fait d'une situation de coma prolongé. Nous n'aborderons pas dans cette fiche didactique cet autre document que sont les directives anticipées relatives au refus de traitements, qui, elles, relèvent de ...

Lire la suite

La déclaration anticipée d'euthanasie

La déclaration anticipée d'euthanasie

- Directives anticipées

Ce que tout un chacun désire, n'est-ce pas une euthanasie au sens étymologique du terme, c'est-à-dire une mort douce, une fin de vie sans souffrance et exempte de tout acharnement thérapeutique ?

Serait-ce ce désir que certaines personnes expriment en rédigeant une déclaration anticipée d'euthanasie ? L'euthanasie, moyen proposé pour mourir vite et sans ou avant la souffrance, apparaît comme une solution idoine à une fin de vie qualifiée par certains « d'inhumaine ». L'impression de maîtriser...

Lire la suite