Découvrez notre nouveau site web !

 Imprimer

Thématique : Droits et libertés / Non classés

Actualités

Publié le : 15/02/2010

Vous appréciez le site de l'IEB?  Vous voulez partager l'information?
Pourquoi ne pas faire connaître ce Bulletin autour de vous en l'envoyant à certains de vos contacts privilégiés?


Ils pourront ainsi s'inscrire via notre site et eux aussi, le recevoir.
L'équipe de l'IEB vous en remercie.



Articles similaires

Nouveau! Lancement de la série "Fiches didactiques "de l'IEB

- Droits et libertés

Un sujet éthique vous intéresse? ou plusieurs? Mais vous n'avez pas le temps de vous documenter?

Nous avons pour vous la solution: les fiches didactiques de l'IEB!

Un sujet = une fiche - Des définitions, des chiffres, des idées clés, en seulement une feuille. Une nouvelle fiche sera régulièrement proposée à nos abonnés.

Découvrez la première aujourd'hui. "La gestation pour autrui"  ICI

Lire la suite

NOUVEAU DOSSIER de l'IEB : Apaiser la douleur en fin de vie

- Soins palliatifs

Chaque année, 52 millions de personnes meurent dans le monde et l'on estime qu'environ un décès sur dix est dû au cancer. Alors que 95% des douleurs pourraient être soulagées, plus de 65% de patients cancéreux meurent, encore aujourd'hui, dans un contexte douloureux. C'est dire combien le combat des soins palliatifs est loin d'être gagné et qu'une formation spécifique, dans le domaine de l'algologie et de l'antalgie, s'impose comme une urgence.
En Belgique, entre 35.000 et 40.000 nouveaux cas ...

Lire la suite

Les cellules souches présentes dans le sang du cordon du nouveau-né sont utiles en médecine.

Les cellules souches présentes dans le sang du cordon du nouveau-né sont utiles en médecine.

- Recherche sur les embryons

En effet, les risques de rejet sont moindres que pour les cellules souches issues d'un prélèvement de moelle osseuse d'un donneur, et elles ne requièrent pas d'opération pour les isoler. Cependant, leur intérêt est limité en pratique parce que leur nombre est souvent trop faible pour le traitement d'un adulte.
Des chercheurs de l'Université de Montréal ont identifié une molécule (appelée UM171) capable de stimuler "ex-vivo" la prolifération de ces cellules et ont ensuite réalisé avec succès un...

Lire la suite