A présent en ligne ! Brochure "Clauses de conscience"

 Imprimer

Thématique : Droits et libertés / Clauses de conscience

Actualités - Belgique Belgique

Publié le : 11/01/2013

Notre  Brochure : "La clause de conscience au profit des professionnels de la santé en Belgique" est aujourd'hui téléchargeable en ligne Format PDF      ICI

Un médecin peut-il refuser de pratiquer une euthanasie ?
Une infirmière peut-elle refuser de participer à un avortement ?
Un pharmacien peut-il refuser de délivrer certains produits ?
La légitimité de ces attitudes est-elle consacrée en droit voire reconnue par la loi belge ?


De façon synthétique, sous la forme de questions-réponses, cette brochure de l'Institut Européen de Bioéthique tente de faire le point sur ces questions.
Si vous croyez pouvoir faire bon usage de cette brochure (gratuite) et souhaitez la recevoir par la poste, il suffit de cliquer   ICI


Articles similaires

De Brochure "Gewetensclausules voor gezondheidswerkers"

- Clauses de conscience

is nu in het Nederlands beschikbaar.

We kunnen u deze brochure via de post verzenden indien u ons uw adresgegevens geeft in het hierbijgevoegd formulier.
 

PDF Format ook beschikbaar  HIER

Lire la suite

Suisse : clause de conscience du personnel soignant bafouée

Suisse : clause de conscience du personnel soignant bafouée

- Clauses de conscience

Désormais, les établissements de soins vaudois ne pourront plus refuser la tenue d'une assistance au suicide en leur sein, demandée par un patient ou résident. Il faudra toutefois que la personne soit capable de discernement et qu'elle souffre d'une maladie grave et incurable. Les alternatives en matière de soins palliatifs auront également dû être proposées à la personne. Acceptée par une majorité des Vaudois, ce texte ouvre une ère nouvelle en Suisse.

Pierre-Yves Maillard, président du Cons...

Lire la suite

Europe : vers une remise en cause de l'objection de conscience ?

Europe : vers une remise en cause de l'objection de conscience ?

- Clauses de conscience

La Commission des questions sociales, de la santé et de la famille de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) présente un projet de résolution intitulé "Accès des femmes à des soins médicaux légaux : problème du recours non réglementé à l'objection de conscience". Rédigé par Christine McCafferty, parlementaire britannique socialiste, le texte invite les Etats membres à établir des réglementations précises définissant l'objection de conscience dans le domaine de la santé.
Consta...

Lire la suite