PROCREATIONS MEDICALEMENT ASSISTEES

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Procréation médicalement assistée

Actualités

Publié le : 20/12/2013


Articles similaires

ISO 9001 pour un service de Procréation Médicalement Assistée

ISO 9001 pour un service de Procréation Médicalement Assistée

- Procréation médicalement assistée

Le Service de Procréation médicalement assistée (PMA)du Centre hospitalier régional de Namur (CHRN) pratique actuellement plus de 300 cycles FIV (Fécondation In Vitro) par an. "Plus d'un couple sur deux repart avec une grossesse après un seul cycle de traitement. Et tout cela en conservant un esprit de famille et personnalisé", commente le Dr Patrick-Charles Pauwels, chef du service.
Ayant beaucoup investi en vue d'une amélioration continuelle des "performances", le centre vient d'obtenir le c...

Lire la suite

PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE

- Procréation médicalement assistée

Royaume-Uni : troc douteux d'ovocytes contre une FIV gratuite

Europe : recours accru à la FIV malgré une fertilité stable.

France : le CCNE favorable à la PMA pour les couples de lesbiennes et femmes seules

Pays-Bas : un donneur de sperme aurait 102 enfants

France : 2018, l'année de la PMA pour toutes

Lire la suite

Pays-Bas : accès à  la Procréation Médicalement Assistée jusqu’à 50 ans ?

Pays-Bas : accès à la Procréation Médicalement Assistée jusqu’à 50 ans ?

- Procréation médicalement assistée

Faut-il permettre aux femmes de 50 ans de recourir à une procréation médicalement assistée (PMA) avec leurs ovocytes congelés 15 ans auparavant ? C'est la question que pose la Ministre de la santé des Pays-Bas, Edith Schippers, alors que la limite actuelle autorisée par la loi est de 45 ans dans ce pays.
La question sous-jacente est aussi celle du « Social freezing », qui permet aux femmes de faire prélever leurs ovocytes lorsqu'elles sont jeunes et de les faire congeler par le processus de vi...

Lire la suite