Flandre : près de 6% des femmes ayant accouché ont eu recours aux techniques de procréation médicale

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Procréation médicalement assistée

Actualités

Publié le : 09/01/2013

L'étude « Perinatale activiteiten in Vlaanderen 2011 » livre certaines informations notamment quant à l'importance croissante des techniques de procréation médicalement assistée en Flandre.
Et par exemple : en 2011 pour la Flandre, 5,8% des femmes qui ont accouché ont eu recours à une aide à la procréation (stimulation hormonale, FIV et ICSI)*
À noter qu'en 1991, la seule stimulation hormonale représentait 70% des actes de PMA. Aujourd'hui, les actes de PMA donnent la part  belle à la FIV et à l'ICSI, puisqu'ensemble elles représentent 61,4% des prestations.
De là les soucis de certains médecins qui estiment le recours à la FIV / ICSI exagéré. Cela traduirait-il non seulement l'impatience des couples d'avoir un résultat, mais aussi sans doute l'exigence des centres de PMA d'afficher des chiffres de réussites compétitifs ?
L'étude en question n'hésite pas à poser la question de l'impact de telles pratiques sur la santé des femmes mais aussi sur les causes de mortalité périnatale et de prématurité des enfants ainsi conçus.

* FIV= Fécondation in vitro  -  ICSI = Intracytoplasmicsperminjection. Ces techniques sont développées dans le dossier  " La procréation médicalement assistée en Belgique "


Articles similaires

Espagne : les femmes désirant un enfant seront satisfaites ou remboursées

Espagne : les femmes désirant un enfant seront satisfaites ou remboursées

- Procréation médicalement assistée

« Satisfaites ou remboursées » est le nouveau slogan de L'Institut Valencien de l'Infertilité (IVI). Cette clinique espagnole propose de rembourser intégralement ses patientes qui ne tombent pas enceintes après deux ans d'essais dans le cadre de leur programme de PMA « IVI Baby ».

« Avec IVI Baby, vous aurez votre bébé à la maison dans un délai maximum de 24 mois » promet-elle sur son site.

Entre 2012 et 2016, plus de 4.600 Françaises s'étaient déjà rendues à l'IVI dans l'espoir de repartir ...

Lire la suite

Pays-Bas : vers un contrôle renforcé des cliniques de procréation médicalement assistée

Pays-Bas : vers un contrôle renforcé des cliniques de procréation médicalement assistée

- Procréation médicalement assistée

La Ministre de la Santé néerlandaise Edith Schippers s'est récemment saisie d'un dossier préoccupant dans le secteur de la procréation médicalement assistée (PMA). Plusieurs plaintes ont en effet été formulées quant au manque de contrôle du nombre de dons de sperme pour chaque donneur, mais aussi quant à la disponibilité des données pour les enfants qui recherchaient « leur » donneur.

Sur base du rapport 'Geassisteerde voortplanting met gedoneerde gameten en gedoneerde embryo's en draagmoeder...

Lire la suite

L’Académie Nationale de Médecine française défavorable à l’extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules

L’Académie Nationale de Médecine française défavorable à l’extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules

- Procréation médicalement assistée

Dimanche prochain 6 octobre 2019, marcheront dans les rues de Paris des citoyens venus des quatre coins de la France pour manifester leur indignation face au projet de loi bioéthique. Outre la suppression d'importantes balises entourant la recherche sur les embryons humains, ce projet de loi prévoit d'autoriser les femmes seules et les couples de femmes à recourir à la procréation médicalement assistée, autrement dit à concevoir volontairement un enfant qui n'aura pas de père. L'Académie natio...

Lire la suite