Université de la Vie aussi à Bruxelles

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Non classés

Actualités

Publié le : 16/12/2016


Articles similaires

Bruxelles : le 27 mars à 15h, deuxième Marche pour la Vie.

Bruxelles : le 27 mars à 15h, deuxième Marche pour la Vie.

- Début de vie

Nous avons tous été un embryon.

DIMANCHE 27 MARS 15h MONT DES ARTS (PLACE ROYALE).  

Plus de vingt ans après la dépénalisation de l'avortement en Belgique, le nombre d'avortements continue à augmenter : 19.421 en 2009, auxquels il faut ajouter environ 3.000 avortements de femmes belges à l'étranger. En outre, la proportion de très jeunes femmes demandant une interruption volontaire de grossesse (IVG) est en progression constante.

De plus en plus de femmes témoignent des difficultés personne...

Lire la suite

Etats-Unis : le soutien à l’avortement en baisse, le nombre d’avortements aussi

Etats-Unis : le soutien à l’avortement en baisse, le nombre d’avortements aussi

- Avortement

Selon un nouveau sondage de Marist Poll, 84% des Américains ne sont pas favorables au fait de permettre l'avortement, et surtout pas au-delà des trois premiers mois de la grossesse.
D'après cette même étude, 60% des Américains jugent l'avortement « moralement inacceptable » tandis que 64% pensent que le taux d'avortement aux Etats-Unis est supérieur à ce qu'il devrait être.
D'après78% des sondés sont favorables à une notification parentale dans le cas de l'avortement d'une mineure, 68% s'oppos...

Lire la suite

Belgique : contrôler aussi les sédations en fin de vie ?

Belgique : contrôler aussi les sédations en fin de vie ?

- Sédation

Réduire volontairement l'état de conscience d'un patient en toute fin de vie, avec son consentement, dans une mesure juste suffisante pour contrôler  un  ou des symptômes réfractaires à tous les moyens médicaux connus, est un acte médical qui demande une grande compétence et des soignants bien formés. Cette sédation palliative ne peut en aucun cas viser à abréger la vie du patient. Car si l'intention du médecin est d'induire le coma pour provoquer la mort du patient, - l'intention est claire -...

Lire la suite