La maternité Saint-Vincent à Roccourt : le succès d’un suivi personnalisé

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Grossesse

Actualités

Publié le : 30/03/2009

Avec 3458 accouchements en 2008, Saint-Vincent à Rocourt est la plus grande maternité de Wallonie. Jean-Marie Bertrand, sous-directeur médical au Centre Hospitalier Chrétien Saint-Joseph explique ce succès notamment par la personnalisation de la prise en charge de la maman, suivie par son gynécologue de la première visite jusqu'à l'accouchement compris. Pendant la grossesse, un groupe de travail d'accompagnement rencontrera individuellement les parents à deux reprises pour donner une réponse cohérente à toutes leurs questions et leur remettre des fardes de documentation (alcool et tabac pendant la grossesse, péridurale, césarienne,…) Le résultat de ces rencontres est fourni au gynécologue pour une plus grande connaissance de sa patiente. Ce groupe d'accompagnement collabore également à l'Initiative Hôpital Ami des Bébé de la Commission francophone visant à favoriser l'allaitement maternel. Ce groupe a aussi pour mission de se pencher sur le deuil périnatal. En plus de ce suivi personnalisé, la clinique donne également un grand sentiment de sécurité aux futurs parents grâce à la présence permanente, en plus du gynécologue, d'un pédiatre spécialisé en néonatologie ainsi que d'un anesthésiste diplômé. Depuis 25 ans, une unité de néonatologie surveille aussi les grossesses à risques.

 Source : La libre le 30 mars 2009.


Articles similaires

UCL - Bruxelles: allogreffe ovarienne suivie d'une naissance

UCL - Bruxelles: allogreffe ovarienne suivie d'une naissance

- Grossesse

Une patiente précocement ménopausée suite à une chimiothérapie et des rayons a pu mener à terme sa grossesse grâce à une allogreffe d'ovaire. Ce tissu ovarien a été prélevé chez sa soeur génétiquement différente mais " HLA " compatible. Il s'agit de la première naissance au monde après allogreffe de tissu ovarien entre soeurs non jumelles.

Communiqué de presse des Cliniques St Luc

Lire la suite

La co-maternité automatique pour les femmes homosexuelles ?

La co-maternité automatique pour les femmes homosexuelles ?

- Grossesse

Les compagnes de mères lesbiennes doivent-elle passer par les procédures d'adoption pour être considérées comme mères à part entière ? Il y a quelque temps, le CD&V avait émis, au grand dam de leurs partenaires de coalition Open VLD, plusieurs objections contre la co-maternité automatique. Voilà qu'aujourd'hui, Sonja Becq, députée CD&V, introduit à son tour, un projet de loi qui vise à donner aux compagnes des mères, et dès la naissance, les mêmes droits qu'à un homme hétéro qui déclare la nai...

Lire la suite

Inde : les centres de maternité de substitution se délocalisent au Cambodge

Inde : les centres de maternité de substitution se délocalisent au Cambodge

- Gestation pour autrui

Très critiqué pour son laxisme face à l'industrie de la GPA (Gestation pour autrui), le gouvernement indien a décidé de réagir radicalement. En effet, dès octobre 2015, le gouvernement indien a fait part de son intention d'interdire complètement aux étrangers la possibilité de recourir aux services de mères porteuses. Si, à ce jour, aucune loi n'a encore été votée, les mesures existent déjà (cf. circulaire ICI). On y lit que les étrangers ne peuvent plus obtenir de visas médicaux leur permetta...

Lire la suite