Réforme de l'avortement en Belgique : l'IEB intervient sur la RTBF

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Avortement

Actualités - Belgique

Publié le : 10/09/2020

A l'occasion d'un débat télévisé à la RTBF ce lundi 7 septembre, Constance du Bus, juriste à l'Institut Européen de Bioéthique, pointe les défis actuels autour de l'avortement en Belgique. Les situations de détresse des femmes enceintes en difficultés, évoquées dans les rapports de la Commission d'évaluation de l'avortement, posent la question des pressions sociales, économiques et relationnelles à l'origine de la plupart des avortements. 

Constance du Bus revient également sur l'extension du délai légal pour avorter, telle que prévue par la proposition de loi débattue. L'extension du délai de 3 à 4 mois et demi de grossesse a des implications par rapport à la méthode d'avortement et à la charge psychologique de ce geste pour les professionnels de la santé.

Un débat avec le Dr Dominique Roynet, médecin au planning familial de Rochefort, et  le Dr Jean-François Legrève, gynécologue-obstétricien à la maternité de Braine-l'Alleud, animé par Julie Morelle.

Lien vers l'émission : ICI


Articles similaires

Le Luxembourg et l’avortement

Le Luxembourg et l’avortement

- Avortement

Au Luxembourg, l'avortement reste un geste exceptionnel. Dépénalisé depuis 2012 jusqu'à 12 semaines de grossesse, il ne se pratique pas en milieu hospitalier. L'encadrement en est très strict avec de nombreuses conditions restrictives notamment en ce qui concerne l'entretien préalable. Hors de ce cadre strict il est lourdement pénalisé.

De même l'objection de conscience des praticiens et auxiliaires médicaux est totale.
Seulement un petit quart des avortements concerne les Luxembourgeois de ...

Lire la suite

Luxembourg : avortement absence totale de chiffres

Luxembourg : avortement absence totale de chiffres

- Avortement

Au Luxembourg, personne n'a aucune idée du nombre d'Interruptions Volontaires de Grossesse (IVG) pratiquées, ni du profil des patientes qui y ont recours.
L'avortement a été dépénalisé au Luxembourg par une loi du 15 novembre 1978. Après deux réformes successives en 2012 et 2014, la loi dépénalisant l'avortement avant 12 semaines a ôté toutes les conditions initiales. Aucun motif n'est désormais demandé à la femme qui veut avorter.
De plus, le cadre d'accompagnement de la femme en détresse a é...

Lire la suite

Belgique : vers une extension de l’avortement au-delà des 12 semaines ?

Belgique : vers une extension de l’avortement au-delà des 12 semaines ?

- Avortement

A l'occasion des 25 ans de la promulgation de la loi dépénalisant l'avortement en Belgique, les centres pratiquant l'IVG (Interruption volontaire de grossesse) proposent d'en faciliter plus largement l'accès via un renouvellement du cadre légal : ils plaident notamment pour une extension du délai légal au-delà de douze semaines, car actuellement, passé ce délai, les centres d'avortement se voient obligés d'envoyer les femmes aux Pays-Bas, où le délai est de 22 semaines.
De plus, des critiques ...

Lire la suite