AVORTEMENT

 Imprimer

Thématique : Début de vie / Avortement

Actualités

Publié le : 22/02/2018

Pays-Bas : avortement : la ministre de la santé veut des mesures pour en réduire le nombre

Québec : pas de liberté éthique pour l'hôpital face à un avortement tardif

USA : trafic d'organes des foetus avortés : le Planning Familial (IPPF) coupable

Belgique : on connaît les membres de la commission avortement

France : 50.000 citoyens ont marché pour la vie à Paris

Belgique : faut-il sortir l'avortement du Code pénal ?

Création d'un fonds européen de promotion de l'avortement ?

Pays-Bas : augmentation du nombre d'avortements

France : le délit d'entrave numérique à l'avortement définitivement adopté par le Parlement

Italie : un hôpital menace la liberté des médecins qui refusent de pratiquer l'avortement

Chine : 23 millions d'avortements en 2015

Politique de Mexico : débat au Parlement Européen

Belgique : autour de l'avortement, c'est la liberté d'expression qui est menacée

Avortement : le Honduras ne cède pas aux pressions internationales

Le lobbying pro-IVG d'Amnesty International échoue en République Dominicaine

Belgique : pas de dépénalisation totale de l'avortement pour le moment

Royaume-Uni : la British Medical Association plaide pour la décriminalisation totale de l'avortement

 France : questionnement de certains députés face au nombre d'avortements

Pays-Bas : scandale touchant des centres d'avortement

Russie : l'avortement en débat

ONU: l'avortement pour raisons de handicap ?

Prévenir l'avortement face à une grossesse inattendue

Amnesty International soutient une politique pro-avortement


Articles similaires

La militance pro-avortement d’Amnesty International redoublera en 2019

La militance pro-avortement d’Amnesty International redoublera en 2019

- Avortement

« En 2019, nous allons mener un combat pour la dépénalisation de l'avortement dans tous les pays où il constitue toujours un crime. Rejoignez le combat. Rejoignez-nous. » C'est en ces termes qu'Amnesty International développe son plaidoyer pour l'avortement dans un dossier « Les droits humains aujourd'hui » (2018), plaçant la dépénalisation de cet acte dans ses priorités pour l'année 2019.

Au nom de cette imposante ONG, son secrétaire général Kumi Naidoo se félicite de la dépénalisation réce...

Lire la suite

Le ministre de la Justice espagnol met les choses au point sur l’avortement

Le ministre de la Justice espagnol met les choses au point sur l’avortement

- Avortement

Au sujet de la réforme de la loi sur l'avortement, le ministre espagnol de la Justice, Alberto Ruiz Gallardón, a déclaré qu'une malformation empêchant la grossesse d'aller à terme ne pourrait jamais être une raison d'avorter selon la loi espagnole. Il a affirmé que cela contredisait le principe constitutionnel qui affirme la présence de la vie dès la conception, et établissait un système dans lequel une maladie donnait aux uns moins de droits qu'aux autres. Il a ajouté que lorsque la maladie d...

Lire la suite

Alerte : le PS dépose une proposition de loi pour faire de l’avortement un « acte médical » comme les autres

Alerte : le PS dépose une proposition de loi pour faire de l’avortement un « acte médical » comme les autres

- Avortement

Une nouvelle proposition de loi pour « assouplir » les conditions d'accès à l'avortement a été déposée à la veille du congé parlementaire, en juillet dernier, par le Parti socialiste. Le PS affiche décidément un programme chargé en bioéthique, avec ses deux autres propositions de loi touchant à la liberté de conscience et institutionnelle en matière d'euthanasie. (Voir Bulletin précédent)

Non contents de la sortie de l'avortement du Code pénal en octobre 2018, les députés socialistes estiment...

Lire la suite