Toutes les actualités

L’avortement presque sans complication ?

Belgique - L’avortement presque sans complication ?

- Avortement

Lors d'une rencontre/débat organisée par le Parti socialiste le 25 mars 2010 à la Maison des Parlementaires, Laurette Onkelinx, ministre de la santé s'enthousiasme : « Dans 99% des cas, les patientes qui ont subi une IVG n'ont aucune complication, en terme de santé et de survie, c'est un acquis extraordinaire ».

Une infirmière nous confie néanmoins : « les cas de complication sont sous-évalués dans les statistiques : à l'hôpital dans lequel je travaille, rares sont les médecins qui ressortent la fiche destinée à la Commission d'évaluation pour cocher la case « complication » lorsque celle ci se manifeste plusieurs jours voire plusieurs semaines après l'intervention ». De plus en plus nombreuses sont les voix qui s'élèvent pour s'inquiéter des importantes séquelles psychologiques dont témoignent les femmes qui ont subi un avortement.

Source : IEB le 3 avril 2010

Lire la suite 


Le Parlement belge adopte une résolution relative aux nanotechnologies.

Belgique - Le Parlement belge adopte une résolution relative aux nanotechnologies.

- Recherche médicale

Le 28 mai 2009, la Chambre a adopté une résolution passée relativement inaperçue. Ce texte étant juridiquement non-contraignant, n'a qu'une portée symbolique, en tant qu'expression de la volonté d'une majorité de députés devant lesquels la responsabilité du gouvernement fédéral peut être mise en cause. Les douze points de la résolution - déclinés de A à L - sont autant de demandes adressées au gouvernement fédéral. Y est évoqué le septième programme-cadre de l'Union européenne et son objectif en matière de nanotechnologie. La question de la mise sur le marché des nanomatériaux est renvoyée au législateur européen.

Cette demande belge est une avancée par rapport au Code de bonne conduite de l'Union européenne de 2008 qui ne prévoyait pas les mesures de contrôle de mise sur le marché, renvoyant cette problématique à une autorégulation de la matière. (Recommandations de la Commission du 7 février 2008 concernant un code de bonne conduite pour une recherche responsable en nanosciences e...

Lire la suite 


L’Open Vld souhaite plus de centres

Belgique - L’Open Vld souhaite plus de centres

- Avortement

Alexander De Croo, président de l'Open Vld, souhaite la construction de plusieurs nouveaux centres habilités à effectuer des avortements en Flandre. Il n'en existe en effet que 4 en Flandre tandis que ce chiffre s'élève à 13 en Wallonie et 15 à Bruxelles. « Dans la région la plus peuplée du Pays, c'est une défaillance », affirme-t-il. L'Open Vld souhaite également discuter de l'allongement du délai pour avorter ainsi qu'une vraie politique de prévention afin de diminuer le nombre d'avortements.

 Source : HBVL, 1er avril 2010

Lire la suite 


Royaume-Uni - Fertility, Infertility & Gender

- Génétique

Colloque de trois jours à Oxford, UK, du  16 au 18 Juin 2010.

Organisé par le Linacre Centre for Healthcare Ethics  

An international conference exploring issues in reproductive/sexual health and ethics -  marriage, fertility and celibacy, gender identity, contraception, teenage pregnancy, STDs and abstinence strategies, IVF and alternative approaches to assisted conception.
Further information at www.linacre.org or contact  conference@linacre.org -  tel.  00 44 1865 610212

17 Beaumont Street, Oxford OX1 2NA, UK

Lire la suite 


Pays-Bas : trop peu d’euthanasies de nouveau-nés ?

Pays-Bas - Pays-Bas : trop peu d’euthanasies de nouveau-nés ?

- Euthanasie et suicide assisté

À la suite de l'instauration du "Protocole de Groningen", qui permet depuis 2007 à un médecin d'euthanasier un bébé porteur d'un handicap, le comité national de suivi s'étonne du fait que, jusqu'à présent, un seul cas ait été rapporté. En effet, dans ses estimations, le comité avait tablé sur 15 à 20 cas annuels. Comment expliquer cet écart ? Les médecins néerlandais préfèrent-ils taire les cas d'euthanasie de nouveau-nés ?    

Dans son dernier numéro, le Journal of Medical Ethics (2010, n°36, pp. 234-237) s'interroge à ce propos et avance plusieurs explications. Tout d'abord, un manque de données aurait pu conduire à une surestimation des prévisions d'euthanasies de nouveau-nés. Serait-ce aussi qu'avant l'adoption du Protocole de Groningen certains avortements auraient été rapportés comme des euthanasies ?  Une autre explication de ce "trop peu" de cas, serait un recours accru à la sédation terminale. Dans ce cas, le décès du bébé n'est en effet pas répertorié comme une euthanasie....

Lire la suite 


Le nombre d’avortements chez les adolescentes en constante augmentation

Belgique - Le nombre d’avortements chez les adolescentes en constante augmentation

- Avortement

Selon Chantal Kortmann, médecin membre de la Commission d'évaluation de la loi sur l'avortement, le nombre d'avortements  subis par des adolescentes est en constante augmentation. En 2007, il y avait 107 avortements chez des jeunes entre 10 et 14 ans tandis que ce chiffre s'élevait à 2601 pour des jeunes entre 15 et 19 ans, ce qui correspond à la moitié des presque 6000 grossesses recensées chez des adolescentes.
Alors qu'une des priorités de la loi sur l'avortement était de diminuer le nombre d'avortements clandestins chez les adolescentes, notamment par une meilleure information à propos de la contraception, Chantal Kortmann déplore l'échec de ces campagnes de prévention, qui n'ont fait que contribué à augmenter le nombre d'avortements.   

Source :    Tertio, 22 maart 2010

Lire la suite 


L’ICSI beaucoup trop utilisée?

L’ICSI beaucoup trop utilisée?

- Procréation médicalement assistée

L'ICSI (intracytoplasmic sperm injection) consiste à injecter un spermatozoïde directement dans l'ovule afin de remédier à certains types d'infertilité masculine. André Van Steirteghem (Vrije Universiteit Brussel), membre de l'équipe qui a développé cette technique il y a 20 ans, met en garde contre le risque que les enfants nés à l'aide de l'ICSI soient également infertiles une fois adultes.

Selon lui, ce risque devrait être mentionné aux parents dans toutes les cliniques de fertilité. De plus, ces dernières années, un nombre important d'enfants nés suite à cette technique ont eu des problèmes de santé. Cela pourrait être expliqué par le fait que le spermatozoïde injecté « de force » dans l'ovule n'aurait pas été capable de le féconder dans des conditions normales.

  L'ICSI est employée dans la moitié des fécondations in vitro en Grande Bretagne et dans 2/3 des cas en Europe.

Source : London Telegraph 22 février 2010

Quatre études sur la pratique belge de l'ICSI sont reprises su...

Lire la suite 


Belgique - Controverses autour de la vaccination contre le cancer du col de l’utérus

- Recherche médicale

  Selon le Docteur André Devos, environ 30% des adolescentes ont été vaccinées contre le HPV (Human papilloma virus, intervenant dans les cancers du col de l'utérus). Les autorités souhaitent relancer une campagne de vaccination dès le mois de septembre dans les écoles primaires ainsi que dans le premier degré du secondaire.

Néanmoins, de nombreuses critiques s'élèvent dans les milieux scientifiques notamment en ce qui concerne l'efficacité du vaccin, mais aussi la gravité des effets secondaires possibles sans mentionner le coût très élevé  de ces campagnes, alors que le dépistage par simple frottis est efficace et aisé.  De nombreux médecins craignent également que le vaccin ait un effet pervers car il ferait croire erronément aux femmes qu'elles ne doivent plus effectuer de frottis et que des cancers pourraient être découverts très tardivement.

C'est pourquoi le Docteur Devos lance un appel aux parents et associations de parents afin de s'élever contre la vaccination automatique ...

Lire la suite 


Commission fédérale pour la Recherche médicale et scientifique sur les embryons in vitro

Belgique - Commission fédérale pour la Recherche médicale et scientifique sur les embryons in vitro

- Recherche sur les embryons

La loi du 11 mai 2003 relative à la recherche sur les embryons in vitro a instauré une Commission pour la recherche médicale et scientifique sur les embryons in vitro.
Un premier appel à candidature a déjà été lancé mais les candidatures reçues n'ont pas été assez nombreuses pour renouveler la commission.
  
La Commission est chargée des tâches suivantes :
- recueillir et centraliser les informations relatives aux différents projets de recherche sur l'embryon, y compris ceux pour lesquels les comités d'éthique locaux ont émis un avis négatif;
- prévenir le développement scientifiquement injustifié de projets de recherche identiques;
- évaluer l'application de la loi;
- formuler sous forme d'avis des recommandations en vue d'une initiative législative ou d'autres mesures;
- formuler sous forme d'avis des recommandations relatives à l'application de la loi, à destination des comités locaux d'éthique.
La Commission se compose de 14 membres effectifs et d'autant de membres suppléants, dé...

Lire la suite 


De plus en plus d'euthanasies en Belgique

Belgique - De plus en plus d'euthanasies en Belgique

- Euthanasie et suicide assisté

Une étude montre que le nombre d'euthanasies pratiquées en Belgique augmente et que la majorité des cas est due à des douleurs physiques insupportables. Pour le spécialiste français des soins palliatifs, le Dr Bernard Devalois, une meilleure prise en charge de la douleur pourrait certainement les éviter.  

Selon une récente enquête menée par la VUB (Vrij Universiteit Brussel), le nombre des euthanasies progresse régulièrement chaque année en Belgique depuis la loi votée en septembre 2002 autorisant cette pratique. Elles sont passées de 235 en 2003 à 705 en 2008. Pour la première fois, cette étude menée par le professeur Luc Deliens va plus loin que des données chiffrées et dresse le profil des personnes concernées. Sur les 1917 personnes euthanasiées, la majorité sont plutôt jeunes (les hommes étant un peu plus nombreux que les femmes), atteints de cancer en phase terminale (93,4%) et ne supportant plus la douleur physique, selon les déclarations qu'ils ont faites à leur médecin.  
...

Lire la suite