Toutes les actualités

Espagne : atteintes à la liberté de conscience

Espagne - Espagne : atteintes à la liberté de conscience

- Clauses de conscience

La liberté de conscience du personnel médical est fréquemment menacée en Espagne depuis la loi de juillet 2010. C'est ce qu'écrivent l'Association Nationale pour la Défense du droit à l'Objection de Conscience (ANDOC) et le European Centre for Law & Justice. Ces deux associations viennent en effet d'organiser une conférence à Strasbourg au cours de laquelle elles ont présenté un rapport à ce sujet.
Il est à noter notamment que la loi espagnole soumet les objecteurs de conscience à une déclaration préalable auprès de l'administration, qui refuse fréquemment ce droit au motif que la personne n'est pas suffisamment impliquée. Il en est ainsi de nombreux généralistes pourtant confrontés en première ligne à ces demandes. De plus, le "Programme d'accréditation des compétences professionnelles", tenant compte du nombre d'avortements pratiqués par année est un moyen de refuser de l'avancement au personnel qui fait appel à l'objection de conscience.  

Lire la suite 


Proposition de loi visant à étendre le champ d’application du diagnostic préimplantatoire

Proposition de loi visant à étendre le champ d’application du diagnostic préimplantatoire

- Diagnostics prénataux

Le 21 juin 2011, Madame Christine Defraigne et Monsieur Jacques Brotchi ont déposé devant le Sénat une proposition de loi visant à étendre le champ d'application du diagnostic préimplantatoire (DPI). Pour rappel, le DPI est une technique consistant, dans le cadre d'une fécondation in vitro, à analyser les caractéristiques génétiques des embryons afin de ne transférer dans l'utérus que ceux qui sont dépourvus de certaines anomalies.
S'appuyant sur certains avis du Comité consultatif de bioéthique, les auteurs de cette proposition souhaitent étendre le DPI afin que les parents puissent éviter la naissance d'un enfant « porteur sain », d'une maladie génétique. C'est-à-dire un enfant qui est en bonne santé et ne présente aucun symptôme, mais qui présente un risque de transmettre une maladie génétique à ses enfants éventuels. Pour éviter les abus, les centres de fécondation auraient l'obligation de vérifier que si les parents ne pouvaient pas recourir au DPI, ils renonceraient à leur proj...

Lire la suite 


De longen van iemand die euthanasie onderging, zijn meer geschikt voor transplantatie dan die van ee

Belgique - De longen van iemand die euthanasie onderging, zijn meer geschikt voor transplantatie dan die van ee

- Euthanasie et suicide assisté

De longen van iemand die euthanasie onderging, zijn meer geschikt voor transplantatie dan die van een hersendode.

Het gebeurde in ons land nog maar zeven keer dat iemand die om euthanasie vroeg, ook voorstelde om orgaandonor te worden. Maar telkens viel het de chirurgen op dat de resultaten van die longtransplantaties zeer goed waren. 'Je kunt met het blote oog zien dat de longen gezonder zijn', zegt professor Dirk Van Raemdonck van het Universitair Ziekenhuis Leuven. Hij publiceerde recent de bevindingen van zijn team in een wetenschappelijk blad. Eerder kwamen ook chirurgen van de universitaire ziekenhuizen van Antwerpen en Luik tot die vaststelling. 'Tijdens de fase na de operatie zie je dat er in de organen altijd een goede zuurstofuitwisseling is geweest', zegt Van Raemdonck. 'Bij mensen die hersendood zijn na bijvoorbeeld een ongeval treedt vrij snel een ontsteking op in het lichaam. Die tast de longen aan.'

Vaak zijn de euthanasiedonoren mensen met een spieraandoening zoals...

Lire la suite 


La fondation Francqui récompense une recherche sur embryons

La fondation Francqui récompense une recherche sur embryons

- Recherche sur les embryons

Pierre Vanderhaeghen, chercheur FNRS à l'Institut de recherche interdisciplinaire en biologie humaine et moléculaire (IRIBHM) à la Faculté de médecine de l'ULB, a été désigné lauréat du Prix Francqui 2011 (250.000 euros) pour ses travaux ayant notamment permis de générer pour la première fois du cortex cérébral à partir de cellules souches embryonnaires.
C'est ce qu'a annoncé la Fondation, dont  le conseil d'administration multidisciplinaire est présidé par le ministre d'Etat Marc Eyskens.
Le nombre d'embryons utilisés et détruits pour mener ces recherches n'a pas été mentionné. Voir le rapport de la Fondation Francqui

Voir aussi Bulletin du 22 juin 2011

Lire la suite 


31% des Belges ne trouvent pas la législation sur l'avortement justifiée

31% des Belges ne trouvent pas la législation sur l'avortement justifiée

- Avortement

Tous les neufs ans depuis 1981, une étude européenne sur les valeurs permet de recadrer l'évolution des esprits et des comportements. Le volet belge de ce sondage "grandeur nature", financé par la Fondation Roi Baudouin, a été réalisé sous la houlette de Karel Dobbelaere, Liliane Voyé et Koen Abts. Ce sondage aborde les valeurs auxquelles les Belges sont attachés, l'éventuelle méfiance dont peuvent faire l'objet certaines institutions, ainsi que l'évolution dans les domaines moraux ou éthique. Ce sondage révèle notamment que 31 % des Belges ne trouvent pas justifiée la législation sur l'avortement.
Source: La Libre

Lire la suite 


Fondation Francqui : précisions

Fondation Francqui : précisions

- Recherche sur les embryons

Notre Bulletin du 31 mai 2011, relayant le communiqué du FNRS mentionnant que le prix Francqui 2011 était attribué au Prof. Vanderhaegen, pourrait laisser penser que les résultats primés ont été obtenus en utilisant l'embryon humain comme matériau de départ, alors qu'il s'agit, en fait, d'embryons de souris.
Cette réalisation est toutefois décrite par les auteurs comme une étape vers le façonnement de cortex humain pour différentes études ou recherches, ou en médecine régénérative (Gaspard et al., Nature, 2008).

Lire la suite 


Le Dr Catherine Verfaillie (KUL) est pour le brevetage des cellules souches embryonnaires humaines

Le Dr Catherine Verfaillie (KUL) est pour le brevetage des cellules souches embryonnaires humaines

- Recherche sur les embryons

Emmenés par le professeur français Marc Pechanski, ils sont treize scientifiques européens, dont Catherine Verfaillie, à avoir signé une lettre ouverte adressée à la Commission européenne, critiquant l'avis préliminaire qu'a rendu la Cour européenne de justice et sur lequel 13 juges doivent rendre leur décision dans les mois à venir.
L'avis préliminaire de l'avocat général du 10 mars 2011, s'oppose en effet à la brevetabilité et à l'utilisation à des fins industrielles ou commerciales de l'embryon humain et des cellules souches embryonnaires humaines.

Les scientifiques, quant à eux, montrent clairement qu'ils n'apprécient guère de se soumettre à une quelconque autorité qui pourrait exiger la suspension de leurs recherches sur l'embryon humain. Ils se disent tout à fait opposés à une « interdiction qui risquerait de mener l'industrie pharmaceutique, privée de propriété intellectuelle, à se retirer du marché européen et à se tourner vers d'autres cieux plus cléments ». Rappelons que l...

Lire la suite 


Echange de lait maternel

Echange de lait maternel

- Grossesse

La sénatrice Christine Defraigne ne remet pas en question les vertus du lait maternel pour les nouveau-nés. Mais les dons via les banques de lait doivent être mieux encadrés en matière de stockage et de traçabilité.
Il existe actuellement dans nos hôpitaux six banques de lait qui offrent avec certitude toutes les garanties de qualité et d'hygiène. Malheureusement, elles fonctionnent avec les moyens du bord : sans cadre légal précis, ni financement adéquat, prévient la sénatrice MR. « Dans la plupart des cas, cela demande une surcharge de travail aux infirmières de service de néonatologie. »
Elle avait d'ailleurs déposé en février 2007 une proposition de loi visant à donner un statut propre aux banques de lait et fixant les conditions dans lesquelles ce dernier doit être récolté, stocké et attribué par la suite, et prévoyant des mesures visant à assurer sa traçabilité. « Il s'agit d'une question de santé publique qui mérite toute notre attention » ajoute-t-elle. Ceci en réponse aux éc...

Lire la suite 


Demain jeudi 9 juin: Soir-événement "Maîtriser la mort?" à Bruxelles"

- Euthanasie et suicide assisté

Voir INFOS

Lire la suite 


Orgaandonatie na euthanasie: is Belgïe een voorbeeld?

Belgique - Orgaandonatie na euthanasie: is Belgïe een voorbeeld?

- Euthanasie et suicide assisté

Voor sommige patiënten geeft orgaandonatie na euthanasie zin aan een als zinloos ervaren sterven. Deze combinatie roept wel complexe vragen op. Voelt een patiënt zich bijvoorbeeld nog vrij om de euthanasie te weigeren als de voorbereiding voor de orgaandonatie al in volle gang is?
Hoewel de minister van Nederland expliciet ruimte laat voor orgaandonatie na euthanasie, het nieuwe modelprotocol orgaan- en weefseldonatie het mogelijk maakt, en Eurotransplant er criteria voor heeft geformuleerd, is voor zover bekend orgaandonatie na euthanasie nog niet voorgekomen in Nederland. Wel zijn er verzoeken van patiënten geweest. In België  zijn deze verzoeken wel enkele malen gehonoreerd, met "goede" medische resultaten. (...)
Doen dus? Zo eenvoudig is het niet. Naast juridische problemen (bij euthanasie dient de lijkschouwer het lichaam vrij te geven) en praktische problemen (hoe combineer je twee complexe procedures?) roept orgaandonatie na euthanasie belangrijke morele vragen op. (...) Aute...

Lire la suite