Toutes les actualités

Nouveau! Lancement de la série "Fiches didactiques "de l'IEB

- Droits et libertés

Un sujet éthique vous intéresse? ou plusieurs? Mais vous n'avez pas le temps de vous documenter?

Nous avons pour vous la solution: les fiches didactiques de l'IEB!

Un sujet = une fiche - Des définitions, des chiffres, des idées clés, en seulement une feuille. Une nouvelle fiche sera régulièrement proposée à nos abonnés.

Découvrez la première aujourd'hui. "La gestation pour autrui"  ICI

Lire la suite 


Euthanasie : 10 ans après la dépénalisation

- Euthanasie et suicide assisté

Le 28 mai 2012, cela fera 10 ans que la Belgique a dépénalisé l'euthanasie, emboîtant le pas aux Pays-Bas qui s'étaient dotés d'une telle législation un an auparavant. Le Luxembourg s'inspira de ces législations en 2009. À ce jour, ces trois pays du Bénélux sont les seuls à avoir dépénalisé le fait de donner intentionnellement la mort à une personne qui en fait la demande.
À l'heure où la dépénalisation de l'euthanasie est en débat dans plusieurs États, notamment en France, il semble utile de dresser un bilan de ces 10 années d'application de la loi sur l'euthanasie en Belgique.

 

Nouveau Dossier de l'IEB :  ici

Lire la suite 


De Brochure "Gewetensclausules voor gezondheidswerkers"

- Clauses de conscience

is nu in het Nederlands beschikbaar.

We kunnen u deze brochure via de post verzenden indien u ons uw adresgegevens geeft in het hierbijgevoegd formulier.
 

PDF Format ook beschikbaar  HIER

Lire la suite 


Plus de 450.000 personnes âgées en Belgique ont besoin de soins infirmiers.

Belgique - Plus de 450.000 personnes âgées en Belgique ont besoin de soins infirmiers.

- Soins palliatifs

En 2012, près d'un quart des personnes âgées de plus de 65 ans bénéficient de soins infirmiers, lourds ou légers en fonction de leur état de santé, à domicile ou en maison de repos. Près des deux tiers d'entre elles sont soignées chez elles, tandis que les autres sont soignées en maisons de repos. En 2030, les plus de 65 ans seront plus de 2,7 millions, pour 1,9 million en 2012.
Ces chiffres témoignent à eux seuls de l'enjeu fondamental que représentent, pour les prochaines années, des services d'aide et de soins à domicile de qualité et accessibles au plus grand nombre. D'autant qu'avec le vieillissement de la population, les besoins vont croître de manière exponentielle. C'est dans ce contexte que la Mutualité chrétienne a décidé d'intégrer tous les services qui entourent les personnes âgées ou en situation de dépendance autour d'une campagne de communication commune.

Source: Topic Santé

Lire la suite 


Échographie de plaisir : faut-il légiférer ?

Échographie de plaisir : faut-il légiférer ?

- Diagnostics prénataux

Catherine Fonck, médecin et chef de groupe (CdH) à la Chambre, va interroger la ministre de la Santé, Laurette Onkelinkx, sur ce phénomène en expansion. "Il faut légiférer", dit-elle. "Ce qui est interpellant, c'est la manière dont l'échographie est réalisée", reprend Catherine Fonck. "Le foetus subit une exposition prolongée aux ultrasons, le plus souvent braqués sur la tête ou les organes génitaux. Or, on connaît toute la fragilité du foetus pendant la période de formation."
Déjà très présent en France et au Royaume-Uni, le phénomène des échographies de plaisir se développe de plus en plus en Belgique. Une échographie dite de plaisir (ou affective) n'est pas un acte médical. "Il s'agit d'un premier contact avec le bébé", explique la responsable de Babybelly (un centre de bien-être et d'imagerie pour femmes enceintes). Elle parle d'ailleurs plus volontiers d'"échographies souvenirs" .
Source: DH.be

Lire la suite 


Levende-nierdonatie: beste nierfunctievervangende therapie onvoldoende ingeburgerd in België.

Belgique - Levende-nierdonatie: beste nierfunctievervangende therapie onvoldoende ingeburgerd in België.

- Don d'organes, de tissus et de sang

Er is een snellere stijging van het aantal kandidaten op de wachtlijst voor niertransplantaties. Daardoor moeten kandidaten langer wachten.
Dit wil zeggen dat patiënten langer aan de dialyse moeten en dat sommigen hun transplantatie zelfs niet halen. Het donortekort kan verholpen worden door gebruik te maken van levende donoren. Er is echter een tekort aan levende donoren.
Op 1 januari 2011 werden in Vlaanderen 4322 en in Wallonië 3219 dialysepatiënten geteld. In 2011 waren er 456 niertransplantaties en stonden 883 mensen op de wachtlijst in België. De wachttijd is ongeveer 3 jaar.  
In België is het percentage transplantaties met nieren van levende donoren toegenomen van 3 % in 2001 naar 10 % vandaag. In vergelijking met Nederland en de Scandinavische landen waar meer dan 50 % van de transplantaties dankzij levende donoren gebeuren, zijn we aan een inhaalbeweging toe. Er blijft dus werk aan de winkel en sensibilisering blijft nodig.

Bron: De Federale Neutrale Beroepsvereniging Verp...

Lire la suite 


Soins palliatifs en promotion sociale

Soins palliatifs en promotion sociale

- Soins palliatifs

Une convention structure des unités de formation pour pros et volontaires. Elle a pour but officiel d'améliorer la diffusion de l'information et des pratiques en matière de soins en fin de vie, auprès des acteurs tant institutionnels que du domicile, tant en faveur des volontaires que des professionnels (où l'on songe d'abord, mais pas seulement, aux aides-soignants et aides familiales).
Concrètement, les prestations s'articuleront autour de dossiers pédagogiques. Deux ont déjà été bouclés et approuvés, après une longue maturation. 1° Une sensibilisation aux soins palliatifs, soit 24 périodes (de 50 minutes), qui veut toucher le public le plus large susceptible d'accompagner un patient. 2° Une formation de base, soit 40 périodes, d'acquisition de connaissances et compétences techniques et relationnelles (approche légale et éthique, soins "de confort", écoute et communication ). D'autres dossiers sont en préparation : un approfondissement de la formation de base; et des unités de form...

Lire la suite 


Province de Luxembourg : création d’une plate-forme Alzheimer

Province de Luxembourg : création d’une plate-forme Alzheimer

- Alzheimer

La Province de Luxembourg a décidé de mettre en place une "plate-forme Alzheimer", pour "promouvoir, coordonner et compléter les structures de soins aux malades et de soutien à leurs proches, tant au domicile qu'en maison de repos ou en milieu hospitalier". Cette plate-forme est inspirée de celle des soins palliatifs et de celle de la santé mentale.

Source : La Libre 21/03/2012

Lire la suite 


Mariage homosexuel et procréation médicalement assistée : Cour européenne des droits de l'homme

Mariage homosexuel et procréation médicalement assistée : Cour européenne des droits de l'homme

- Procréation médicalement assistée

Dans un arrêt de ce 15 mars 2012 (req.n°25951/07) Affaire Gas et Dubois contre France, la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a jugé que la France n'a pas violé la Convention européenne des droits de l'homme en refusant à une femme homosexuelle la faculté d'adopter l'enfant de sa partenaire, et en limitant l'accès à l'aide médicale à la procréation (AMP) avec donneur aux couples hétérosexuels, car l'AMP est toujours subordonnée à un but thérapeutique. Elle a par ailleurs rappelé que la Convention européenne des droits de l'homme n'imposait pas d'ouvrir le mariage à un couple homosexuel, et que le mariage confère un statut particulier à ceux qui s'y engagent. Des personnes ayant conclu un pacte civil de solidarité sociale ne peuvent donc pas prétendre se trouver dans une situation juridique comparable à celle des couples mariés.
À noter que la petite fille a été conçue en Belgique par la technique de la procréation médicalement assistée en ayant recours à un don de sperme ano...

Lire la suite 


Domus, 25 ans de soins palliatifs

Belgique - Domus, 25 ans de soins palliatifs

- Soins palliatifs

L'ASBL Domus assiste les patients en fin de vie depuis 25 ans en Brabant wallon. 
Tout est parti en 1987 d'un groupe de bénévoles qui avait constaté que selon les enquêtes, 70 % des personnes voulaient mourir à domicile, mais à peine 30 % pouvaient voir ce voeu exaucé, car l'on avait encore l'habitude d'hospitaliser les malades en phase terminale. Qui plus est, il y avait un réel problème de communication lorsqu'il fallait aborder la question de la mort.
Un travail qui consista également à organiser des formations à l'écoute des grands malades auprès de professionnels de la santé. Ces formations n'étaient jamais définitives, car l'on ne peut se positionner une fois pour toutes autour de la question de la mort.
"Actuellement" expliquent les responsables de Domus "notre association a pu accompagner 470 patients en 2011. Deux tiers de ceux-ci étaient atteints d'une pathologie cancéreuse avec surtout des cancers du poumon, alors que le tiers restant de patients souffrait surtout d'insuff...

Lire la suite