FR NL EN

L'actualité

Deux pétitions pour s'opposer à la dépénalisation totale de l'avortement en Belgique

27/06/2018 - Beginning of life

Alors que certains partis politiques poussent en direction d'un vote express pour une dépénalisation totale de l'avortement avant les vacances parlementaires du 21 juillet, alors que les partis ont auditionnés les "experts" qu'ils s'étaient choisis, voici que des citoyens prennent la plume et invitent leurs semblables à se joindre à eux par ces 2 pétitions : ils veulent ainsi faire entendre leurs voix à ceux...

Lire la suite

Réseau de passeurs organisé pour personnes en demande d'euthanasie

26/06/2018 - End of life

“ Entre 7.000 € et 11.000 € ” hors transport" titrait un article dans un média français. C'est le coût estimé par Jacqueline Jencquel, déléguée nationale chargée de l’accompagnement vers l’étranger et des relations avec les autres groupements dans le monde pour l’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD). Elle assure le "relais" vers les pays comme...

Lire la suite

Nouveau Dossier : Fatigue de vivre et euthanasie : où en est la réflexion en Belgique ?

22/06/2018 - End of life

Nouveau Dossier ! La fatigue de vivre bouscule et interroge de plus en plus le corps médical et l’opinion publique quant à ses causes et ses conséquences. En août 2017, désirant ouvrir un débat officiel sur la question, le député Jean-Jacques De Gucht (Open-VLD) a proposé d’élargir la loi dépénalisant l'euthanasie à toute personne qui exprime éprouver une...

Lire la suite

Des médecins belges "hors-la-loi" en matière d'avortement

20/06/2018 - Beginning of life

« L'avortement continue à être pratiqué hors-la-loi en Belgique, soit par 'méconnaissance', soit par 'nécessité' » titraient plusieurs médias belges à l’issue de le dernière audition organisée au parlement quant à l'opportunité de sortir totalement l'IVG du Code pénal. Depuis la dépénalisation partielle de l'interruption...

Lire la suite

"Eradication" presque complète des enfants porteurs de la Trisomie 21 en Flandre

20/06/2018 - Beginning of life

C’est un fait. L’accroissement spectaculaire du nombre de Test Prénataux non-invasifs (DPNI) a comme conséquence directe l’élimination des fœtus porteurs du gène de la Trisomie 21. Ce test sanguin pratiqué chez la maman enceinte, est presque totalement remboursé par la sécurité sociale depuis le 1er juillet 2017. Aujourd’hui ce sont 97% des femmes qui font le test. Il n’est donc pas...

Lire la suite

The mission of the IEB

The European Institute of Bioethics (IEB) is a private initiative of a group of citizens (physicians, jurists, and scientists) who are closely interested in significant advances in medicine and biology, which confer on humankind unprecedented control over the course of human life.  Aware of the promise and hope that these recent biomedical discoveries and practices bring, but also of the risk of humankind going astray, this group has set up an entity to obtain reliable information and to elicit the broadest possible reflection on the implications of these discoveries and on the stakes that they call into play.

The IEB has set itself the goal of contributing to the elaboration of bioethics based on the respect for and protection of each human being, from conception until natural death.

Exercising critical vigilance

The IEB is in favour of progress, but not of the particular "ideology of progress" that tends to be easily gratified by new accomplishments or the seductive perspectives that these offer. It exercises a critical, vigilant spirit when contemplating advances in science and technology—most particularly in the field of biomedicine—and in the legislation that accompanies them.

The IEB is independent of all parties or groups of a political or religious nature. It is non-denominational and adheres to the principle of the secular state, respectful of and attentive to religious traditions.

The IEB conducts and presents its deliberations in common sense terms, while consciously supporting its own positions in such a way as to promote well-reasoned public dialogue.

Raising the awareness of citizens and politicians

The IEB seeks to inform, enlighten and raise the awareness of the general public and political decision makers on bioethical risks and related social issues (in particular, education and family issues). It achieves these goals through the regular organisation of educational events (colloquia, seminars, conferences, debates and continuous training), publications (books, brochures, academic papers, press communiqués) and other activities (press conferences, lobbying).

Fostering collaboration

The IEB also wishes to promote exchanges and synergies among institutions, centres and individuals that share its approach to bioethical issues.

The European Institute of Bioethics was founded in Brussels in November 2001 as a non-profit organisation (A.S.B.L.).

The IEB draws on the expertise of its honorary committee and of its scientific committee, whose members come from various Belgian and foreign universities.