FR NL EN

Le téléthon et l'embryon: reprendre la main

PDF disponibleImprimerRecommander
[Français] 01/06/2010
Auteur / source : P.-O. Arduin

Le questionnement aujourd’hui bien connu sur l’orientation d’une partie des dons récoltés par le Téléthon en faveur de la recherche sur l’embryon a pris lors des dernières éditions une ampleur nationale, agitant durablement le monde de la bioéthique française. Ce qu’il est convenu d’appeler la controverse du Téléthon a permis, contre toute attente et avec une audience inédite, l’émergence dans l’espace public de problématiques éthiques qui étaient jusque là restées confinées à des cénacles de spécialistes. Il est notoire en effet qu’en dehors de quelques parlementaires maîtrisant peu ou prou le sujet, la loi bioéthique du 6 août 2004, révisant celle de 1994, fut acquise à l’époque sans grands débats.

« Événement politique1 », « cristallisation bioéthique2 », la polémique sur le Téléthon a en effet concentré des interrogations liées à de nombreux enjeux gravitant autour de la biomédecine appliquée à l’embryon. Parmi celles qui ont surgi avec force, j’en retiendrai particulièrement deux, emblématiques de la réflexion bioéthique contemporaine.