FR NL EN

Congélation, implantation, adoption d’embryons

PDF disponibleImprimerRecommander
[Français] 01/07/2009
Auteur / source : Alain Mattheeuws

Est-il normal et acceptable de congeler des embryons humains ?

C’est pour augmenter l’efficacité des diverses techniques de reproduction médicalement assistée que l’on a commencé à congeler des embryons humains. Cela permet de ne pas « obliger » les femmes à subir des prélèvement répétés d’ovocytes, au cas où la première implantation n’aurait pas réussi ou lorsqu’elles désirent une nouvelle fécondation.

Si l’on ne considère ces cellules embryonnaires que comme un matériau biologique, un embryon potentiel, la congélation ne pose que des problèmes techniques ou juridiques (à qui appartiennent ces embryons confiés à la clinique, abandonnés ou oubliés dans un hôpital ?).
Par contre, si l’on considère qu’il faut respecter l’être humain dès sa conception, la congélation d’embryon est inacceptable. Elle est moralement illicite. En effet, de quel droit plonger l’enfant embryonnaire dans une « prison de froid » ?