FR NL EN

L'actualité

Canada : un appel à projets pour développer et innover en soins palliatifs

23/02/2017 - Fin de vie

Près de 70 % des quelque 220.000 Canadiens qui décèdent chaque année n'ont pas accès à des soins palliatifs. De plus, pour bon nombre d'entre eux, la prestation de ces services ou l'aiguillage vers les soins palliatifs n'a lieu que dans les dernières semaines de vie. La culture palliative n’est donc pas encore diffusée auprès des citoyens canadiens alors que le gouvernement tend...

Lire la suite

France : le délit d'entrave numérique à l'avortement définitivement adopté par le Parlement

23/02/2017 - Début de vie

Adopté définitivement par l’Assemblée nationale le 16 février dernier, le texte nouvellement adopté est censé permettre aux femmes d’exercer pleinement leur droit d’avorter en ayant accès à une information fiable. Il prévoit ainsi de pénaliser les sites coupables de « désinformation », avec de lourdes sanctions infligées à ceux qui transmettent des informations...

Lire la suite

France : une campagne d’information qui banalise la sédation en phase terminale ?

23/02/2017 - Fin de vie

Faisant suite à une première campagne sur le thème du dialogue patients-professionnels de la santé, le Ministère de la Santé français vient de lancer une nouvelle initiative en vue de sensibiliser le grand public sur les enjeux de la fin de vie. L’objectif est de clarifier les changements législatifs entrés en vigueur depuis un an, et de faire connaître à chacun ses droits en matière de fin de...

Lire la suite

Belgique : modification du Code civil : reconnaissance prénatale par le papa

16/02/2017 - Début de vie

Jeudi dernier, la Chambre a adopté une proposition de loi visant à permettre la reconnaissance de la filiation paternelle (ou maternelle dans un couple homosexuel) sans délai minimal de grossesse. Son objectif : clarifier les dispositions du Code civil en la matière face aux pratiques disparates des autorités communales. En effet, tandis que certaines communes imposent un délai de six mois, d’autres acceptent la reconnaissance quel que soit le...

Lire la suite

Belgique : le préjudice de l’enfant né handicapé n’est pas réparable

16/02/2017 - Diagnostics prénatal et préimplantatoire

En écho à l’affaire Perruche en France, qui s’était soldée d’une intervention du législateur estimant que « nul ne peut se prévaloir d’un préjudice du seul fait de sa naissance », la Cour de cassation belge vient de publier sa décision d'octobre dernier et a confirmé sa jurisprudence sur la question délicate de la vie préjudiciable. Le préjudice de...

Lire la suite

Les publications de l'IEB

Clause de conscience au profit des professionnels de la santé

Clause de conscience au profit des professionnels de la santé

L'Institut Européen de Bioéthique tente de faire le point de façon synthétique sur les questions de la clause de conscience pour les professionnels.

Un médecin peut-il refuser de pratiquer une euthanasie ? Une infirmière peut-elle refuser de participer à un avortement ? Un pharmacien peut-il refuser de délivrer certains produits ? La légitimité de ces attitudes est-elle consacrée en droit voire reconnue par la loi belge ?

Télécharger la version PDF

En savoir plus
Carte de fin de vie

L'IEB vous propose la Carte de fin de vie

Il est toujours difficile de penser à notre propre mort. N'avons-nous pas peur d'aborder ce sujet avec nos proches et parfois notre médecin ?

Cette Carte permet de réaffirmer notre confiance dans le médecin et de refuser autant l'acharnement thérapeutique que le comportement euthanasique.

Une Carte à garder sur vous. Découvrez-la (en la téléchargeant sur le site) et n'hésitez pas à la faire connaître autour de vous.

Télécharger la carte de fin de vie

Pour obtenir des exemplaires de cette carte, merci de nous envoyer une enveloppe pré-adressée et timbrée à votre nom à l'Institut Européen de Bioéthique ci-dessous.

Institut Européen de Bioéthique
1 rue de la Pépinière - boîte 2
1000 Bruxelles

La mission de l'IEB

Confrontés aux questions qui touchent à notre santé et à notre vie, des choix délicats s'imposent souvent face à certaines techniques médicales, situations de souffrance, courants de pensée... Ils méritent d'être longuement travaillés et mûris.

C'est pourquoi, encouragé par son Comité scientifique, l'Institut Européen de Bioéthique (IEB) s'est donné pour mission d'offrir à chacun la possibilité de s'informer et de se former pour tenter de comprendre les enjeux sociétaires de la bioéthique.

L'IEB se positionne comme centre de référence sur les diverses questions d'actualité en bioéthique (législations, déontologie médicale, articles de presse, coordonnées d'associations, lieux d'accueil, réflexion académique, ...), et porte une vigilance particulière sur le thème de la clause de conscience (approfondissement théorique, collecte d'informations, animation de contacts...).