FR NL EN

L'actualité

Belgique : l’euthanasie pour maladies psychiques en augmentation

12/07/2017 - Fin de vie

Le groupe de recherche End-of-Life Care composé de médecins belges et experts a analysé les données recensées par la Commission Fédérale de Contrôle et d’Evaluation de Belgique concernant l’application de la Loi Euthanasie de 2002 et en a récemment publié son analyse dans BMC Psychiatry. On y apprend que de 2002 à 2013, 179 euthanasies pour troubles psychiatriques et de démence ont...

Lire la suite

Un hiver démographique s’installe, le monde aura besoin de largement plus de soins palliatifs.

06/07/2017 - Fin de vie

D’après un rapport réalisé par la BMC Medicine, environ 75% des personnes en fin de vie devraient bénéficier de soins palliatifs. D’ici 2040, les services de santé britanniques devront faire face à une augmentation de 42% des demandes en soins palliatifs, soit 160.000 patients par an, atteints notamment de démence ou d’un cancer. Cette situation se retrouvera dans beaucoup d’autres pays développés....

Lire la suite

Pays-Bas : érosion de la loi euthanasie et dangers pour les personnes atteintes de démence

07/07/2017 - Fin de vie

Entièreté de l'opinion du Dr. Chabot : ICI A la suite de la publication du troisième Rapport quinquennal d’évaluation de la loi Euthanasie aux Pays-Bas, dans lequel des experts se félicitent de la bonne application de la loi, le psychiatre Boudewijn Chabot dénonce quant à lui, le fait que cette loi ait été vidée de son sens et n’assure plus la protection des personnes souffrant de démence ou de...

Lire la suite

Etats-Unis : 15 Etats ont refusé la légalisation du suicide assisté

06/07/2017 - Fin de vie

Depuis janvier 2017, quinze Etats sur vingt-sept aux Etats-Unis ont rejeté les propositions de loi qui autoriseraient un médecin à assister un patient dans son suicide. Ces Etats sont l’Alaska, l’Arizona, le Connecticut, Hawaï (voir Bulletin IEB), l’Indiana, l’Iowa, le Kansas, le Maine, le Maryland, le Mississippi, le Missouri, le Nouveau-Mexique, le Tennessee, l’Utah et le Wyoming. Dans d’autres Etats, comme le Dakota du Sud, le...

Lire la suite

Royaume-Uni : la vie du petit Charlie Gard en questionnement

06/07/2017 - Début de vie

La décision de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) concernant le petit Charlie Gard a été rendue mardi 27 juin, confirmant l’arrêt définitif des soins. Ce bébé de dix mois gravement atteint d’une maladie mitochondriale rare (la MMDR) a d’importantes affections au cerveau, aux muscles et des dysfonctionnements au niveau de ses voies respiratoires. De même, son cœur, son foie et ses reins...

Lire la suite

Les publications de l'IEB

Clause de conscience au profit des professionnels de la santé

Clause de conscience au profit des professionnels de la santé

L'Institut Européen de Bioéthique tente de faire le point de façon synthétique sur les questions de la clause de conscience pour les professionnels.

Un médecin peut-il refuser de pratiquer une euthanasie ? Une infirmière peut-elle refuser de participer à un avortement ? Un pharmacien peut-il refuser de délivrer certains produits ? La légitimité de ces attitudes est-elle consacrée en droit voire reconnue par la loi belge ?

Télécharger la version PDF

En savoir plus
Carte de fin de vie

L'IEB vous propose la Carte de fin de vie

Il est toujours difficile de penser à notre propre mort. N'avons-nous pas peur d'aborder ce sujet avec nos proches et parfois notre médecin ?

Cette Carte permet de réaffirmer notre confiance dans le médecin et de refuser autant l'acharnement thérapeutique que le comportement euthanasique.

Une Carte à garder sur vous. Découvrez-la (en la téléchargeant sur le site) et n'hésitez pas à la faire connaître autour de vous.

Télécharger la carte de fin de vie

Pour obtenir des exemplaires de cette carte, merci de nous envoyer une enveloppe pré-adressée et timbrée à votre nom à l'Institut Européen de Bioéthique ci-dessous.

Institut Européen de Bioéthique
1 rue de la Pépinière - boîte 2
1000 Bruxelles

La mission de l'IEB

Confrontés aux questions qui touchent à notre santé et à notre vie, des choix délicats s'imposent souvent face à certaines techniques médicales, situations de souffrance, courants de pensée... Ils méritent d'être longuement travaillés et mûris.

C'est pourquoi, encouragé par son Comité scientifique, l'Institut Européen de Bioéthique (IEB) s'est donné pour mission d'offrir à chacun la possibilité de s'informer et de se former pour tenter de comprendre les enjeux sociétaires de la bioéthique.

L'IEB se positionne comme centre de référence sur les diverses questions d'actualité en bioéthique (législations, déontologie médicale, articles de presse, coordonnées d'associations, lieux d'accueil, réflexion académique, ...), et porte une vigilance particulière sur le thème de la clause de conscience (approfondissement théorique, collecte d'informations, animation de contacts...).